L'HISTOIRE DE RELIANCE

Catégorie : RELIANCE

RELIANCE, closeup of action at the bow, 1903Le douzième défenseur de la Coupe de l'America

Reliance a été conçu pour le douzième défi de la Coupe de l'America contre le troisième challenger de Sir Thomas Lipton. C’était le quatrième defender dessiné par le fameux architecte Nat Herreshoff, le plus grand cotre aurique jamais construit Herreshoff Manufacturing Company pour un syndicat composé ...

... de Cornelius Vanderbilt, William Rockefeller, Elbert H. Gary, Clement A. Griscom, James J. Hill, W. B. Leeds, Norman B. Ream, Henry Walters et P. A. B. Widener.

Model of Reliance  by Marcelo C. OssóReliance a été conçu pour tirer pleinement parti de la jauge Seawanhaka '90-pied' et était considéré comme un «monstre de course», ne pouvant être utilisé que dans certaines conditions. C'était le premier bateau de course équipé de winchs sous le pont, à une époque où ses concurrents ne s'appuyaient que sur la force manuelle. Malgré cela, il transportait un équipage de 64 hommes à cause de son immense plan de voilure.

Reliance a été lancé le 11 avril et a montré tout de suite des signes de grande vitesse, en particulier dans les petits airs par mer calme. A bord de Reliance C. Oliver Iselin avait une fois de plus était amené à assumer la tâche de gérer le défenseur. Cette fois, pas d'erreur dans le choix du skipper, Charly Barr a été désigné avec un équipage Scandinave.

Pour les régates de sélection du Defender, Reliance est confronté à Columbia, le vainqueur de 1899 et 1901, et Constitution, This photograph shows the crew lying on board the tilting deck of the Reliance, 1903 - A winch in the foreground.le yacht malheureux de 1901. La première rencontre entre les trois bateaux a eu lieu le 5 mai et, pendant tout l’été, Reliance a prouvé sans aucun doute qu'il était le plus rapide. Les résultats de ces courses montrent que sur un parcours de trente miles, il dominait Columbia d'une dizaine de minutes dans le petit temps et environ trois minutes par forte brise. Avec son immense voile, Reliance donnait son meilleur dans une brise d'environ sept nœuds et pourtant, dans une brise jusqu'à douze nœuds, il était encore assez puissant pour ne pas mettre son rail de fargue sous l'eau.

Trois courses officielles ont été organisées au large de Newport à partir du 27 Juillet. Reliance a gagné la première course, battant Columbia de 46 secondes et Constitution de 2 minutes et 29 secondes. Ce fut la seule course officielle disputée car le Comité de la Coupe a jugé inutile de continuer après la domination de Reliance pendant tout l'été. Reliance a donc été officiellement sélectionné pour affronter Shamrock III.

Les courses de l'America's Cup 1903

1903 Reliance vs Shamrock III  by Richard Lane- du 20 août au 3 septembre 1903, à New York.
- Au meilleur de trois courses sur cinq.
- Tous les parcours font 30 miles nautiques.
- Le signal du départ doit être donné à 11 heures, et retardé qu'en cas de changement de point de départ, de brouillard ou de renvoi accepté; le signal préparatoire sera tiré dix minutes avant le signal de départ, et le signal de handicap deux minutes après.
- La course peut être reportée à la discrétion du comité de course, à moins qu'un participant ne s'y oppose.
- Temps limite: 5 heures 30 minutes.
- Parcours aller-retour au vent de quinze miles pour première, troisième et cinquième courses.
- Parcours triangulaire pour les deuxième et quatrième.
- Premier bord au vent si possible.

Reliance se voit opposer à Shamrock III, le challenger du Royal Ulster Yacht Club.
Six manches sont disputées.
Trois manches annulées : temps limite.
Reliance bat Shamrock III trois victoires à rien.

- 22 août, 1e manche, 30 miles, aller-retour : Reliance bat Shamrock III de 7 mn 3 s en temps compensé.
- 25 août, 2e manche, 30 miles, triangle : Reliance bat Shamrock III de 1 mn 24 s en temps compensé.
- 3 septembre, 3e manche, 30 miles, aller-retour : Shamrock III abandonne dans le brouillard. Reliance termine en 4h 28 mn 06s.

Reliance victorieux avec son grand pavois a quitté son mouillage de Sandy Hook le 4 septembre à 8 heures pour naviguer triomphalement jusqu'à la baie, entre les forts Wadsworth et Lafayette, autour de la batterie , sous le pont de Brooklyn et a mouillé à New Rochelle, au large de la résidence de M. Iselin, au Premium Point. Reliance restera à New Rochelle pendant deux ou trois jours puis ira à City Island pour être hiverné.


Published: Feb. 8, 1906
RELIANCE WILL DEFEND THE AMERICA'S CUP. DESIGNERS APPROVE PLAN.
Old Champion Will Be Converted If Schooner Challenges. Change Will Not Decrease Her Efficiency.

Published: March 5, 1914
USE RELIANCE PLATFORM.
Old Cup Defender to Supply Parts for New Syndicate Yacht.

En mars 1914, Reliance était toujours à City Island et appartenait encore au syndicat Iselin. Après avoir été cannibalisé pour le nouveau défenseur, Reliance sera vendu à la ferraille.

 

{loadnavigation}