DEFENDER: FICHE TECHNIQUE & PLANS

Catégorie : DEFENDER

John Mecray Limited Editions: 35.  DEFENDERAprès la piètre performance de Vigilant surtout contre Britannia en 1894, un consortium a été formé dans le New York Yacht Club pour construire un nouveau defender. Les syndicats étaient en train de devenir à la mode a cause du coût croissant de construction et d'exploitation de tels bateaux. Ce syndicat étaient composé de C. Oliver Iselin, W.K. Vanderbilt et E.D. Morgan.

Bien sûr, le syndicat s'est adressé à Herreshoff, le « Sorcier de Bristol » comme il commençait à être appelé, qui aura le monopole de la défense cette année-là, comme il l'avait eu pendant un certain nombre d'années auparavant.Mais, alors que Watson DEFENDER in Dry Dock, 1895 - Rosenfeld Collectionavait suivi la forme générale de Vigilant dans le dessin de Valkyrie III, "Nat" Herreshoff a fait preuve d'audace en revenant à une forme plus étroite, plus profonde, un bateau avec des lignes fines et construit aussi léger que possible. Le bronze au manganèse, un métal très cher et solide, a été utilisé pour le bordé de fond, tandis que les membrures étaient en acier et le bordé des œuvres mortes en aluminium pour gagner du poids. Le nouveau bateau a été baptisé Defender.

Beaucoup de personnes pensaient que Herreshoff avait plutôt exagéré cette légèreté et que Defender était structurellement faible, et de nombreuses histoires circulaient sur la façon dont il « travaillait » et que son mât était en danger de passer par son fond. Quoi qu'il en soit, les défauts structurels ont été corrigés et Defender a résisté suffisamment longtemps pour passer la saison et participer aux sélections contre Columbia quatre ans plus tard.

Les dimensions de Defender sont les suivantes: longueur hors tout 123 pieds, longueur de flottaison 88 pieds 5 pouces, maître bau 23 pieds, tirant d'eau 19 pieds, surface de voilure 12.602 pieds carrés, soit 426 pieds carrés de moins que le challenger.

Defender half hull wooden hand crafted
Ship Models by American Marine Model Gallery

En fait, les deux bateaux étaient de type pratiquement contraire à ce qui avait été jusque-là la coutume. Defender étant pratiquement un cotre, avec un maître bau étroit, un grand tirant d'eau et des lignes fines tandis que le challenger avait toutes les caractéristiques d'un sloop, maître bau large, faible tirant d'eau, déplacement léger, bouchains prononcés et grande surface de voile. C'était un revirement étrange de la part des deux concepteurs: « Wait and see ».

Defender : FICHE TECHNIQUE
Architecte Nathanael Greene Herreshoff
Chantier Herreshoff Manufacturing Company
Propriétaire William K. Vanderbilt, Edwin D. Morgan, C. Oliver Iselin
Club New York Yacht Club
Coupe Edition 9 (1895)
Skipper Henry C. HAFF
Afterguard Herbert C. Leeds, Newberry Thorne, Woodbury Kane, W. Butler Duncan, Jr., Mrs. C. Oliver Iselin, C. Oliver Iselin et Nathanael Greene Herreshoff.
Lancement 29 juin 1895
Type Sloop à quille (fin-keel)
Mat. coque Métallique - Bronze au manganèse, acier et aluminium
Matériau mât Acier
Longueur HT 37,50 m
Flottaison 27,17 m
Maitre-bau 7,03 m
Tirant d'eau 5,81 m
Grand mât 28 m
Bôme 31,90 m
Beaupré 9,29 m
Flèche 17,50 m
Corne 19,80 m
Déplacement 151,5 tonnes
Voilure 1134,30 m2
Jauge 100,36 pieds
Fin de vie 1901 - Démoli sur City Island, NY

 

Plan réalisé avec DELFTSHIP
  Plan de Defender réalisé avec DELFTSHIP

 

Vue avant de Defender réalisé avec DELFTSHIP

Télécharger les PLANS POUR DELFTSHIP : Coque seule

Télécharger les PLANS POUR DELFTSHIP : Modèle complet

Vue arrière de Defender réalisé avec DELFTSHIP

Plan de voilure de Defender