SAPPHO

00011V« Je ne penserai jamais à mes succès à bord de Sappho sans vous y associer » avait sportivement écrit en 1870 au Capitaine britannique George Greenham le propriétaire de la goélette, le vice commodore adjoint du New York Yacht Club, William P. Douglas. Il faut dire que Greenham l’avait assisté comme pilote lors des trois courses disputées en Manche contre la goélette de l’Anglais James Ashbury, Cambria, les 10, 14 et 17 mai 1870.

Lire la suite...

Sappho était un modèle largement inspiré des lignes d’America. Il fut taillé par William Townsend, le principal modeleur du chantier des frères C. & R. Poillon, situé à Greenpoint, Brooklyn puis construit en 1867 pour Richard Poillon.

En réalité, c’était un investissement spéculatif, les frères Poillon pensant revendre rapidement la belle goélette.

Lire la suite...

SapphoVSCIENTIFIC AMERICAN - MAY 21, 1870 (pas de traduction)

The N. Y. Herald thus describes the rival vessels:
All will remember the keel schooner Sappho, 274 tons New York Yacht Club measurement, owned by that thorough yachtman Mr. William Douglas. She is one of the finest, ablest, and fastest of all American or English yachts.

Lire la suite...

Lire la suite...

Lire la suite...

Facebook Likebox Slider FR