LA FLOTTILLE DE LIPTON TRAVERSE L'ATLANTIQUE

Catégorie : SHAMROCK III

01731VLE NOUVEAU CHALLENGER ET SHAMROCK I. ARRIVENT

Shamrock III remorqué par Erin et le vieux bateau par le remorqueur Cruiser.

15 juin 1903 : Shamrock III, la fierté et l'espoir de Sir Thomas Lipton avec lequel il espère ramener la Coupe de l'America en Grande-Bretagne,...

... est arrivé dans le port tôt hier matin, remorqué par le yacht à vapeur Erin de Sir Thomas Lipton et, les accompagnant, le remorqueur Cruiser avait en charge l'ancien challenger Shamrock I qui sera utilisé ici comme lièvre pour améliorer les chances du nouveau bateau de gagner la coupe tant convoitée. La flottille a été aperçue la première fois à 4:40 hier matin, une vingtaine de miles à l'est de Sandy Hook Light Vessel, par le remorqueur Charles E. Matthews, à bord duquel était H. Davies Hier, le représentant de Sir Thomas Lipton ici qui était parti à leur rencontre depuis vendredi matin.

  LAT. LONG. DIST
May 28 Left Gourock 1 P. M.
May 29 52° 54' 05° 48' 200
May 30 50° 13' 10° 35' 200
May 31

47° 01'

15° 55' 280
June 1 43° 59' 21° 00' 284
June 2 40° 48' 25° 21' 236
June 3 Arrived Fayal
7 A. M.
236
June 4 Sailed 4 P. M.  
June 5 38° 25' 32° 40' 194
June 6 38° 18' 37° 37' 234
June 7 38° 10' 42° 39' 238
June 8 38° 02' 47° 21' 233
June 9 37° 50' 52° 16' 225
June 10 38° 02' 57° 06' 233
June 11 38° 20' 61° 09' 193
June 12 39° 02' 65° 59' 225
June 13 40° 03' 69° 54' 195
June 14 Arrived Sandy
Hook 6 A. M.
185
  Total : 3,644

La flottille est entrée dans la quarantaine à 09h43, a présenté les bulletins de santé à l'agent du port et une demi-heure plus tard Shamrock III a jeté l'ancre au large Tompkinsville, entouré par Erin, Cruizer et Shamrock I. Aujourd'hui, les Shamrocks seront mis en cale sèche au Bassin Erie où ils seront nettoyés, polis et équipés de leurs gréements de course, opération qui prendra environ deux semaines. Erin ira faire le plein de charbon à Communipaw aujourd'hui puis il se rendra également au bassin Érié pour un nettoyage avant les essais et les courses pour la Coupe.

ShamrockIIIVoyageS

La nouvelle de l'arrivée des yachts a été reçu à 12h30 hier matin, à la station de télégraphie sans fil De Forest à Coney Island, alors que la flotte était encore à 100 miles de ce point. Suite à une communication sans fil depuis le Erin, M. A. Horton, l'opérateur, a envoyé ce message à Sir Thomas Lipton de la part du Capt Matthews:

La flotte est bien arrivée à Sandy Hook. Avons rencontré du mauvais temps pendant le voyage. Les Shamrocks en bon état. La communication sans fil fonctionne bien, à 100 miles.

Cette réponse de Sir Thomas a été reçu à 8h55 hier matin et a été renvoyée par la station de Coney Island à Erin qui approchait des Narrows:

Ravi de recevoir de bonnes nouvelles. Transmettre à tous les officiers et les hommes mes meilleurs voeux. J'espère qu'ils sont tous bien et accordés comme des violons.

01724S2La flotte a fait le voyage total de 3,644 miles depuis Gourock en Ecosse jusqu'à Sandy Hook en passant par les Açores en 15 jours et 23 heures, quelques heures plus que Shamrock II en 1901. Shamrock I. en 1899 avait mis un peu plus de 14 jours. Erin aurait pu aller plus vite mais il a réduit sa vitesse pour attendre Cruizer, un bateau plus lent. Du mauvais temps a été rencontré au large des côtes de l'Irlande et Erin, avec le nouveau bateau, a perdu la trace du Shamrock 1 et de son remorqueur, mais ils ont été en vue après quelques heures. Erin a également augmenté sa vitesse suffisamment pour lui permettre d'atteindre Fayal douze heures avant Cruizer, de sorte que le plein de charbon ne retarde pas la flottille.
Le vendredi soir, la flottille a rencontré un gros vent de sud-est qui a empêché Erin et le Capt. Matthews d'arriver le samedi. On murmure cependant que ce marin habile mais superstitieuse ne voulait pas arriver le 13eme jour du mois et ruiner les chances de gagner la Coupe.

La meilleure preuve que le voyage n'a pas été très dur est offerte par le fait qu'aucun bateau de la flotte ne porte de marques causée par mauvais temps, à l'exception de Shamrock I qui a quelques traces de peinture éraflée sur son étrave tribord, près la ligne d'eau. Le Capt. Wringe dit que le vendredi soir, dans les gros rouleaux, le challenger a été secoué considérablement et que la mer balayait le pont, mais aucun dommage n'a été subi. Sur les quatre bateaux se trouvent 156 hommes, 59 sur Erin, 41 sur chacun des deux Shamrocks et 15 sur le Cruizer. Sur Erin se trouvent le Capt. William Matthews et le colonel D. F. Neill du Royal Clyde Yacht Club, principal représentant de Sir Thomas Lipton sur le Erin, et le Dr A. E. Neale. Le Capt. Bob Wringe, qui commandera le challenger, est resté à son bord pendant tout le voyage. Le Capt. J. Walters était aux commandes du Cruizer et le Capt. Charles Beirs commandait Shamrock I.

Facebook Likebox Slider FR