DefiancePNG.png

PREMIERE COURSE : 15 JUILLET 1920

Catégorie : 1920 : DEFI N°13

RESOLUTE ABANDONNE APRES ACCIDENT.
SHAMROCK, PREND LA TETE ET FINIT.

Le Defender Etait Loin Devant

JEUDI 16 JUILLET 1920. - La victoire d'hier sera officiellement au crédit de Shamrock.

A 10 heures, deux heures avant le départ de la course, les vents instables, surtout de sud-ouest, agitaient à peine le rivage mais ne s'étendaient pas loin vers le large. Resolute comme Shamrock IV avaient hissés leurs voiles et Resolute son club hunier. Le remorqueur du comité de course suivi par un remorqueur de marquage sont passé dans le canal principal pour aller vers le lieu de départ. Une course rapide paraissait peu probable.

01865SÀ 10h30, une légère brise se levait de sud-est et au bateau phare Ambrose, le point de départ, elle soufflait à sept nœuds et augmentait à chaque minute. Resolute et Shamrock approchaient lentement de la ligne.

À 10h40 le Goldsborough dépassait les deux concurrents. Shamrock hissait sa toile. La brise qui avait été très légère fraichissait rapidement en virant à l'est. Il y avait maintenant la promesse d'une journée de course splendide.

A 11 heures, le vent au bateau phare était revenu au sud-ouest et tombait à trois nœuds. Une longue houle venant du sud ne gênait pas les deux yachts. Le temps est encore clair malgré un ciel couvert.

Les concurrents se rencontrent pour la première fois

À 11h30 le comité de course a hissé le pavillon annonçant un parcours vers le sud-sud-ouest. La brise était à peine assez forte pour agiter les drapeaux. Resolute est arrivé sur la zone de départ à 11h15 mais Shamrock n'est arrivé qu'une demi-heure plus tard.

À 11h45, au signal préliminaire, la brise était passée à cinq nœuds et les deux bateaux manœuvraient pour se placer. Shamrock a dépassé Resolute puis, virant vivement, a continué très vite.

À 11h50 les deux bateaux se tenaient sur l'ouest bâbord amure avec Shamrock devant. Soudain Shamrock vira et arrondit le bateau-phare, suivi par Resolute. Jusqu'à ce moment, la lutte avait été en faveur du bateau vert.

Resolute coupe la ligne en tête

À 11h55 les deux bateaux en décousaient pour avoir la position favorable sur la ligne. Resolute s'est placé en bout de ligne vers l'ouest, tandis que le Shamrock a contourné le bateau comité. Mais Shamrock était en avance sur la ligne au signal de départ et a dû repasser, mauvaise opération pour Burton. Resolute est parti en tête et Shamrock est parti 40 secondes derrière et s'est immédiatement lancé à la poursuite du bateau américain, mais deux cents mètres en arrière.

Heure officielle de départ: Resolute, 12:00:10; Shamrock, 12:01:38. L'allocation de temps officiel est de six minutes et quarante secondes en faveur de Resolute.

Le départ de Shamrock a été le pire jamais réalisé par un bateau de Lipton. À 12h05, Shamrock qui semblait incapable de rattraper Resolute, a viré vers la terre. Resolute a suivi aussitôt et a commencé à distancer le bateau vert. Resolute menait par 300 mètres.

A 12h10, une bourrasque de pluie s'est abattue sur les deux bateaux et a presque tué la brise. Resolute pointait plus haut et à 13 heures, il menait de près d'un demi-mile mais tous deux progressaient lentement, et on commençait à se demander si le parcours pourrait être terminé dans le temps limite.

A 13h05, les deux bateaux naviguaient au large tribord amure, avec Resolute plus d'un demi mile en tête et légèrement au vent. Le vent soufflait de nouveau à six noeuds.

Une seconde bourrasque de pluie frappe les yachts

Les orages se succédaient, masquant les yachts même pour les bateaux de patrouille. À 13h15 le vent bascula vers l'ouest, permettant aux yachts de faire pratiquement la marque située à onze miles de la côte de Jersey. Resolute menait d'un demi-mile.

A 13 heures 30 les yachts avait parcouru sept miles et se trouvaient au sud des Highlands. Ils ont alors changé le petit foc en tête pour un plus grand et l'équipage de Resolute a effectué le changement dans la moitié du temps mis par leurs rivaux. Resolute à 13h35 était toujours en tête par trois huitièmes de mile.

La bouée de gaz Shrewsbury

A 13 heures 40, Shamrock a viré bâbord amure vers la côte. Cela semblait etre une erreur tactique de Burton car il s’éloignait beaucoup du parcours. En passant la bouée Shrewsbury, à neuf milles du départ et six de la marque extérieure, Resolute avait quatre minutes et 35 secondes d'avance. Le virement de Shamrock vers la côte lui avait coûté une bonne moitié d'un mile. Resolute naviguait depuis plusieurs miles sous le foc en tête numéro 1 et voile d'étai, son foc en attente. Les temps de passage à la bouée Shrewsbury étaient: Resolute, 1:48:10 et Shamrock 1:52:45.

Après le passage de Shrewsbury Rocks, les deux yachts ont changé pour le petit flèche car le vent fraichissait. En approchant de la marque extérieure, Resolute semblait mieux tenir que Shamrock. À 14h15, Resolute naviguait rapidement sur tribord amure avec une chance d'atteindre la marque. Il semblait que Shamrock devrait tirer un autre bord.

À 2h30 les deux yachts passaient Long Branch avec Resolute un demi-mile plus au vent. La brise se maintenait plutôt au sud et il semblait qu'elle allait permettre aux yachts de finir dans le temps limite.

L'Accident

À 14h50 le capitaine H. H. Norton du destroyer Simmes qui regardait le sloop blanc avec des jumelles a crié: « Il est dans le pétrin!". Une seconde plus tard, la longue corne de Resolute s'est abattue, la grand-voile s'est effondrée et le grand flèche a été arraché. Progressivement, la totalité de la voile a glissé sur le pont en laissant le flèche flotter sauvagement dans la brise.

Les spectateurs s'attendaient à voir le bateau se mettre nez au vent et abandonner mais il ne l'a pas fait. Avec seulement ses voiles d'avant établies, il a continué sa route comme si rien ne s'était passé et a arrondi la marque extérieure à exactement 14:53. Encouragé par les navires voisins, on a compris que Resolute voulait continuer le combat, même aussi handicapé. Mais le bateau américain avait à peine franchi la bouée que la dernière drisse de grand-voile a cédé et il était évident qu'il était impossible de continuer la lutte.

Le Vainqueur Passe Resolute

Shamrock, accélérant dans la brise soutenue, a franchi la marque sur le prochain bord à 14:57. Cinq minutes plus tard, il passait son adversaire malheureux et continuait pour gagner une course qu'il ne pouvait plus perdre. Dès que Shamrock avait passé, Resolute est venu nez au vent et le remorqueur James Dougherty s'est porté à son secours et l'a pris en remorque.

Un destroyer s'est approche de Resolute quelques minutes après l'accident et a demandé ce qui s'était passé. Robert W. Emmons, propriétaire-manager du bateau, a déclaré que les poulies des drisses s'étaient ouvertes, entrainant la chute de la grand-voile. Ceci était la cause première de l'accident mais il était évident pour les spectateurs sur les bateaux à proximité que les machoires de la corne avaient ensuite cédé, l'espar étant suspendu librement en position verticale.

Le vent a augmenté rapidement après la marque et a tourné. Shamrock a jugé nécessaire d'affaler son foc volant. Après avoir constaté que Resolute était définitivement hors-course, le challenger a assuré considérablement. Si la course avait continué, il aurait hissé un foc ballon et un spi, mais il n'avait rien à gagner à établir autant de toile et se contenta de la grand-voile, du grand flèche et des voiles d'avant.

À 16h18, alors que le challenger progressait rapidement vers la ligne d'arrivée, il y avait des signes d'un autre coup de vent. Un homme a été envoyé dans le gréement pour affaler le grand flèche. Ils ont juste réussi à rentrer cette voile que le dernier orage de la journée s'est abattu en une pluie torrentielle et un vent hurlant de sud-ouest.

Passage de la Ligne dans le grain


La fureur de la bourrasque a continué jusqu'au passage de la ligne. Les éclairs brillants de la foudre et du tonnerre semblaient vouloir se joindre au tumulte des sifflets, cornes de brume et sirènes qui saluaient la victoire du challenger. L'ovation aurait difficilement pu être plus importante si Shamrock avait dépassé Resolute et avait remonter le handicap de temps.

Quand la coque verte brillante est passée entre le bateau comité Baryton et le lugubre bateau phare Ambrose, toutes les embarcations environnantes actionnaient des instruments pour faire du bruit. C'était la plus grande ovation jamais donnée pour un yacht étranger dans les eaux américaine.

Probablement la meilleure exhibition que Shamrock a donné au cours de l'après-midi a été observée au moment de l’arrivée quand il a été pris dans la bourrasque et a prouvé sa robustesse merveilleuse. Refusant une douzaine d'offre d'assistance pour être remorqué, Shamrock a continué avec sa grand-voile et son énorme foc alors que toutes les grandes goélettes aux environs avaient pris des ris ou se tenaient dans le vent pour laisser passer le grain.

Seuls les destroyers étaient en mesure de suivre le vainqueur et il a été estimé que, même si ce bord spectaculaire était pour aller s'abriter à Sandy Hook, la vitesse approchait les dix-huit nœuds.

 

Facebook Likebox Slider FR