DefenderPNG.png

LORD DUNRAVEN RENONCE A LA COURSE

Catégorie : 1895 : DEFI N°9

00331VVALKYRIE FRANCHIT LA LIGNE ET SE RETIRE

La Dernière Course de la Coupe de l'America est une Simple Promenade de Santé pour Defender.

LogoNYT 13 Sept. 1895 - Le yacht américain Defender a navigué seul ...

... hier dans la dernière des trois courses pour la Coupe de l'America. Il a fait ce que les hommes de ce sport appellent une promenade de santé et selon toute probabilité, on n'a jamais vu autant de sportifs aussi dégoûtés que ceux qui sont sortis hier dans l'espoir de voir une course de yacht.

Bien que le public ne savait rien sur de ce qui se passait en ce matin du 12 septembre au large de Sandy Hook, le public a compris en voyant arriver Valkyrie sous foc et grand-voile, sans flèche, et sans préparation pour la course.
Le vent était léger en mer, une brise légère N. W. Le parcours a été mouillé par S. E. Autour de la ligne de départ le secteur était plus dégagé qu'il ne l'avait été dans les courses précédentes, les capitaines des bateaux à vapeur accédant à la demande de la flotte de patrouille pour les éloigner des coureurs. À 10h55 une coup de canon a été tiré sur le bateau comité indiquant un report de quinze minutes. Cela a donné aux spectateurs l'impression que quelque chose n’allait pas bien et une plus forte curiosité a été manifestée. Il y avait des informations dans la presse que Lord Dunraven était sur le point « d'arrêter » et le public pouvait à peine croire qu’un si vaillant challenger se retirerait de cette façon.

Le signal préparatoire a été tiré à 11h10, mais Valkyrie ne tentait aucune manœuvre et restait à une certaine distance de la ligne, toujours sous grand-voile et foc seul et avec très peu de vitesse. Le coup de canon a été tiré à 11h20 et 24 secondes plus tard Defender a franchi la ligne. Valkyrie, toujours sous vitesse réduite, coupa à 11.21.59, mais abattit aussitot, passa sous la poupe du bateau phare et mit le cap vers le port, hissant en même temps le pavillon du New York Yacht Club. Puis il a été remorqué à Bay Ridge, laissant le champ libre à sa rivale qui a poursuivi la course, escorté par la flotte des bateaux suiveurs.

Defender a effectué le premier bord en deux heures, six minutes et 34 secondes et a bouclé l'ensemble du parcours en quatre heures, 43 minutes et 43 secondes (temps compensé). Comme il approchait de la ligne d'arrivée, M. Iselin a salué le Comité à travers un mégaphone et a demandé s'il devait franchir la ligne. La réponse a été «oui», de sorte que le sloop blanc passa devant le bateau comité, sa victoire a été validée et le défi de 1895 était terminé. Il faut avouer qu'il n'y avait pas beaucoup de joie dans cette victoire.


Publié le 13 sept. 1895
LORD DUNRAVEN GIVES UP THE CONTEST;
Last of the America's Cup Races This Year Simply a Walk-over for the Defender.

Publié le 13 Sept. 1895
VALKYRIE QUITS,
Defender covers the course alone.
Page
1
Page
2

Publié le 13 Sept. 1895
THE DEFENDER HAS A "WALKOVER".
The Cup stay here.
Page
1
Page
2

Publié le 13 Sept. 1895
VALKYRIE WITHDRAWS FROM THE RACE.
Lord Dunraven sails the English boat across the line and then brings her back to harbor.
Page
1
Page
2

Publié le 14 sept. 1895
THE YACHT RACE FIASCO;
Defender and Valkyrie Will Not Race Any More Here.

Publié le 14 sept. 1895
THE FEELING IN ENGLAND;
Lord Dunraven Generally Upheld in Abandoning the Last Race.

Publié le 18 sept. 1895
MORE DUNRAVEN LETTERS;
Two Written to Mr. Iselin Declining to Resail the Race.

Publié le 19 sept. 1895
MORE YACHTING LETTERS;
Cup Committee's Answer to Lord Dunraven's Latest.

Publié le 23 sept. 1895
AS VIEWED IN GLASGOW;
Lord Dunraven Is Not Blamed by the Clyde Yachtsmen for His Action.

Publié le 9 nov. 1895
LORD DUNRAVEN'S VIEWS;
Writes a Statement of His Actions for the English Yachtsmen.

Publié le 15 jan. 1896
THE REPORT ON THE FOUL
Regatta Committee's Statement About the Cup Races.

 

Facebook Likebox Slider FR