ColumbiaPNG.png

ORGANISATION DE LA DEFENSE DE 1899

Catégorie : 1899 : DEFI N°10

Plus d'un an allait se passer entre la conclusion des négociations avec Thomas Lipton et le début des courses, aussi le public américain était impatient de découvrir les yachts qui devaient être construits pour ce nouveau défi.

Depuis l'introduction du bronze et d'autres métaux coûteux dans la construction des défenseurs, seuls les plus riches pouvaient se permettre de participer.

Un bateau comme Defender coûtait autant qu'une douzaine de bateaux d'autrefois comme Mischief et probablement six fois plus que Puritan. Pourtant, une commande a été passée rapidement à Herreshoff par J. Pierpont Morgan, pour un defender qui sera appelé Columbia. C. Oliver Iselin possédait une part et deviendra son « manager".

On n'a pas regardé à la dépense autant pour les défenseurs que pour le challenger. Tous deux avaient assez d'argent pour se livrer à toutes les extravagances et les constructeurs ont eu carte blanche. Le coût des bateaux n'a jamais été révélé officiellement mais la croyance populaire affirme que le coût de construction, d'aménagement et de fonctionnement pour une saison était d'environ $ 250.000 par bateau. Ainsi, un demi-million de dollars a été dépensé pour la Coupe de 1899 pour les bateaux en compétition seulement.

Le bateau de la défense a été conçu au début de l'hiver 1898-99, au chantier Herreshoff à Bristol. Comme dans le cas de Defender, le plus grand secret entourait les détails de sa construction. Mais le public savait, dès le début, que les bordés étaient en bronze Tobin (au manganèse) sur des membrures en acier au nickel et que son modèle était celui de Defender amélioré. C'était en effet un grand Defender plus fin, avec plus de maître bau et de tirant d'eau, des élancements plus fins et une quille plus étroite avec le plomb placé plus bas.

Ses dimensions sont généralement formulées ainsi : Longueur hors tout 131 pieds; maître bau 24,17 pieds; tirant d'eau 19.75 pieds; franc-bord 4.10 pieds. Ces chiffres, bien que non officiels, sont sans doute à peu près corrects. Il est impossible, cependant, de présenter des déclarations officielles concernant les bateaux construits par la Herreshoff Manufacturing Company qui ne se considère pas tenue de rendre publics tous les renseignements concernant les navires sortis de ses chantiers.

Columbia a été lancé le 10 Juin dans la soirée, et a reçu son baptême à la voile le 25 Juin. Les critiques étaient unanimes pour dire que c'était un beau bateau, le plus beau yacht jamais construit, et dès le début, il a fait preuve d'une grande vitesse.


Publié le 11 juin 1895
THE COLUMBIA LAUNCHED.
Thousands Watch the New Cup Defender Slide Into the Water -- A Boy Killed.

Publié le 11 juin 1895
LAUNCH OF THE COLUMBIA.
New Cup Defender leaves her cradle without a hitch.
Page
1
Page
2

Defender a été pratiquement reconstruit aux frais du Commodore J. Pierpont Morgan, et a été placé sous la direction de W. Butler Duncan, Esq. Columbia était commandé par le capitaine Charles Barr, et manœuvré par un équipage de Deer Isle, parmi lesquels se trouvaient un grand nombre d'anciens de Defender. Defender était lui manœuvré par un équipage scandinave commandé par le capitaine Urie Rhodes.

Dans la première rencontre entre les deux bateaux, le 25 juin, dans la baie de Narragansett, le nouveau yacht a démontré sa vitesse supérieure, et a dominé Defender pendant tout l'été.


Publié le 26 juin 1895
COLUMBIA A WONDER.
Beats the Defender Easily in a Fifteen-Minute Brush.

Publié le 29 juin 1895
COLUMBIA SHOWS SPEED.
She beats Defender decisively in a brush off Newport.

Publié le 6 juillet 1895
FIRST TRIAL RACE TO-DAY
Columbia and Defender meet for a $250 Cup off Sandy Hook.

Publié le 7 juillet 1895
COLUMBIA WINS FROM DEFENDER.
Defeats Her in Thirty-Mile Race by 3 Minutes and 33 Seconds.

Publié le 7 juillet 1895
COLUMBIA’S RACE 
She defeats Defender by 3 minutes and 33 seconds.
Page
1
Page
2

Publié le 7 juillet 1895
VICTORY FOR COLUMBIA.
The new boat wins her first race.
Page
1
Page
2

Publié le 9 juillet 1895
COLUMBIA AGAIN BEATS DEFENDER.
Wins by 3 minutes and 13 Seconds Over a Course of Thirty Miles.

Publié le 9 juillet 1895
COLUMBIA BEATS THE DEFENDER
Satisfactorytest of the speed of the two yachts.

Les deux bateaux avaient des mâts en acier, plus léger que le pin, ce qui réduisait le poids dans les hauts. Le 2 Août, dans une course contre Defender au large de Point Judith, Columbia a démâté suite à la rupture d'une barre de flèche. Le mât en acier s'est cassé à mi-hauteur. Heureusement personne n'a été blessé. Comme il s'agissait du premier accident du genre sur un yacht gréé avec un mât en acier, il a attiré beaucoup l'attention. Le navire est prêt à repartir après quelques jours, et avec Defender il a été inscrit à la croisière du N.Y.Y.C.

Le 10 Août, dans la croisière du club à partir de Brenton Reef à West Chop, Vineyard Haven, trente-sept miles, Columbia a remporté une très belle course contre Defender dans des conditions inhabituelles. Le vent était au sud, environ vingt nœuds, avec de la pluie et de la brume et une mer très forte. Les yachts ont effectué le parcours sur un seul bord, couvrant les 37 miles en respectivement 3h 0mn 38s et 3h 1mn 52s. La course a été une rude épreuve pour un nouveau bateau de ce type.

Dans l'Astor cup, au large de Newport, le 14 août, Columbia a battu Defender de 13mn 7s sur le parcours de Block Island. Le vent était léger de N. W. mais a fraîchi pendant la course.

Les régates de sélection

Les régates de sélection entre Columbia et Defender ont eu lieu au large de Newport les 2 et 4 septembre.

Une coupe pour le gagnant de la première course a été offerte par W. Gould Brokaw. La course faisait quinze miles vers le S. E. à partir du bateau phare de Brenton Reef et retour. Le vent au début soufflait de nord-ouest, une brise modérée se renforçant à douze nœuds, mais dans la dernière moitié de la course le vent a faibli . Il y avait de la houle d'une mer ancienne. Columbia a battu Defender de 6mn 49s.

La deuxième course proposait un parcours triangulaire de dix miles de côté à partir du bateau phare de Brenton Reef. Le vent était soufflait de N.E. à quinze nœuds. Columbia a battu Defender de 10mn 7s. Une coupe a été offerte au gagnant par Harrison B. Moore.

Dans une course spéciale le 5 septembre pour une coupe offerte par William G. Goddard, Columbia a battu Defender de 3mn 22s, dans un suroît fort, sur un parcours de dix miles à partir de Brenton Reef et retour.


Publié le 3 sept. 1895
COLUMBIA WINS THE FIRST RACE.
Outpoints the Defender in a Thirty-Mile Sail.

Publié le 5 sept. 1895
COLUMBIA WILL BE THE DEFENDER.
Wins the Right to Become America's Cup Champion. Sails Across the Line 10 Minutes 7 Seconds Ahead.

 

{loadnavigation}

Facebook Likebox Slider FR