AlarmPNG.png

LA FLOTTE ANGLAISE

Catégorie : 1851 : La Coupe des 100 « Guinees »

On ne parle pas de la Coupe de l’America sans évoquer le fameux dialogue où la reine qui, en regardant la course depuis le pont du "Victoria and Albert" demanda à un enseigne de vaisseau posté à ses côtés :
"Dites-moi, les yachts sont-ils en vue?
- Oui, s'il plaît à Votre Majesté...

- Qui est le premier?
- America.
- Qui est le deuxième?
- Ah, Votre Majesté, il n'y a pas de second."
L'histoire ne conserve pas le nom de ce perspicace officier.

Le cotre Aurora

Et pourtant...

Il y avait bien un second ce jour-là car dans les petits airs du Solent, Aurora vint terminer sur les talons de la goélette, ne concédant que huit minutes après plus de 10 heures de course. Cette performance est d'autant plus remarquable qu'Aurora était beaucoup plus petit qu'America et aurait largement gagné si le système habituel des temps compensés avait été en vigueur.

Aurora sera doublement malheureux car son nom ne figure pas sur la Coupe où sont gravés les noms de tous les concurrents... sauf lui. Il n'y avait donc pas de second ce jour-là!

 

Les concurrents

Yacht Résultat Type Tonnage Architecte/Constructeur Lieu Année Propriétaire
Alarm DNF Cotre 193 Thomas Inman Lymington 1830 Joseph Weld
Arrow DNF Cotre 84 Thomas Inman Lymington 1821 Thomas Chamberlayne
Aurora 2ème à 8 mn Cotre 47 Michael Ratsey Cowes 1838 Thomas Le Marchant
Bacchante 3ème à 53 mn Cotre 80 Thomas and James Manlaws Wanhill Poole 1847 Benjamin Heywood Jones
Beatrice DNF Goélette 117 Camper   1851 Sir Walter P Carew
Brilliant 5ème à 3 h 53 mn Goélette 3 mâts 393 John Rubie Southampton 1839 George Holland Ackers
Constance DNF Goélette 136 Joseph White East Cowes 1851 Marquis of Conyngham
Eclipse 4ème à 1 h 8 mn Cotre 50 Thomas and James Manlaws Wanhill Poole 1847 Henry Samuel Fearon
Fernande DNS Goélette 127 William Camper Gosport   Major Francis Mountjoy Martyn
Freak DNF Goélette 60 Thomas and James Manlaws Wanhill Poole 1849 William Curling Esq
Gipsy Queen DNF Goélette 99 Joseph White East Cowes 1848 Sir Henry Bold Hoghton
Ione DNF Goélette 57 Joseph White East Cowes 1851 Almon Hill
Mona DNF Cotre 56 Richard Pinney Poole 1846 Lord Alfred Paget
Stella DNS Cotre 39 George & James Inman Lymington 1851 Mr Richard Frankland
Titania DNS Goélette 100 Robinson and Russell Millwall 1850 Mr R. Stephenson
Volante DNF Cotre 48 Harvey Ipswich 1851 J L Craigie
Wyvern DNF Goélette 127 Camper   1845 Duke of Marlborough

 

Aurora: honneur au vaincu

AURORA : DATA TABLE
Designer & Builder Michael Ratsey
Owner Thomas Le Marchant
Club Royal Yacht Squadron
Launching 1838
Type gaff cutter
L.O.A.  
L.W.L.  
Beam  
Draught  
Rating 37 tons


- Premier propriétaire : William Brach, de 1839 à 1845, cotre jaugeant 40 tonnes
- Second propriétaire : Thomas Le Marchant de 1847 à 1863. Sous la propriété de Le Marchant, Aurora va changer plusieurs fois de rating : 1847 à 1849, cotre de 42 tonnes ; 1850 à 1852, cotre de 47 tonnes (rating d'Aurora pendant la course du 22 août 1851) ; 1853 à 1863, cotre de 60 tonnes
- Troisième propriétaire: Colonel Sir F. Arthur, Cotre de 60 tonnes de 1864 à 1865.
- Fourth owner: Thomas Hughan, Cotre de 60 tonnes à partir de 1865.

Shirley Bicke'l Evans

The America Overtaking the Aurora, 1851
(à noter que les bateaux ne sont pas sous la bonne amure)

 

Alarm


ALARM
Builder Thomas Inman
Owner Joseph Weld
Club Royal Yacht Squadron
Launching 1830
Type gaff cutter
L.O.A. 82 pieds
L.W.L.  
Beam 24 pieds
Draught  
Rating 193 tons

Comme le cotre Arrow, Alarm a été conçu et construit par Joseph Weld. Il a été lancé au chantier Inman le 10 mai 1830. Il a coûté £20,000 (£1.10m en 2003) mais il surpassait tous les autres cotres en terme de tonnage et de développement.
Alarm a gagné la King's Cup en 1830 battant Miranda de Mr Maxse, puis en 1831 contre Louisa de Lord Belfast et en 1832 contre Arundel du Duc de Norfolk. Lord Belfast prit sa vengeance en 1831 dans une autre régate pour 1000 guinées. En 1833, Alarm rencontre Waterwitch, le nouveau yacht de Lord Belfast et, malgré une victoire de plus de 34 minutes, il sera disqualifié, comme noté dans les registres du Royal Yacht Squadron, "à la suite de la malheureuse habitude de M. Weld de ne pas respecter la priorité du tribord amure".
Alarm (ci-contre dans sa forme originale) a été agrandi en 1852. Probablement en raison de l'influence de l'America, Joseph Weld l'a allongé de 20 pied à l'etrave et gréé en goélette en 1852. Son tonnage est passé à 248 tonnes.

The cutter Alarm wins the R.Y.S.Kings Cup in 1831

 

Ci-dessous: Le cotre Alarm échoué à la suite d'une prise de mouillage manquée en juillet 1850. C'est aussi un échouage, celui de "sa sœur aînée" Arrow, qui le privera de disputer l’arrivée l'annee suivante contre America.

James Edward Buttersworth

Cutter Yacht ALARM, Royal Yacht Squadron

Leonard J. Pearce‘Alarm Off Osborne’

JM Gilbert The 193 ton yacht 'Alarm' in a light swell

 

Arrow


ARROW
Builder Thomas Inman
Owner Thomas Chamberlayne
Club Royal Yacht Squadron
Launching 1822
Type gaff cutter
L.O.A. 18,82 m
L.W.L.  
Beam 5,61 m
Draught  
Rating 84 tons
Le cotre Arrow est le frère aîné de Alarm. Il a été conçu et construit par Joseph Weld et lancé au chantier Inman en 1822. 84 tonnes à l'origine, il sera considéré comme un yacht de course pendant de nombreuses années. Après avoir été reconstruit et modifié à plusieurs reprises, il sera encore une fois entièrement reconstruit en 1887-88.
Au cours de la fameuse Coupe, Arrow s'est échoué devant Ventnor à quelques milles de St Catherin Point, la pointe sud de l'île. Alarm qui se tenait près pour l'aider a du renoncer lui aussi à la course alors qu'ils étaient tous deux bien placés.

Palmarès (incomplet):
- HER MAJESTY'S CUP 1850: Cotre 84 tons
- HER MAJESTY'S CUP 1852: Cotre rallonge 102 tons
- PRINCE CONSORT'S CUP 1860
- PRINCE CONSORT'S CUP 1861

The Cutter Yacht Arrow (100 Tons) in the Match for Prince Alberts Cup, August 115th 1854

The Royal Yacht Squadron; memorials of its members

Capt. James Haughton Forrest
The R.Y.S. Famous Cutter Arrow Under Full Sails

Leonard J. Pearce
Arrow

 

Volante: un autre outsider malchanceux


VOLANTE
Builder John Harvey
Owner J.L. Craigie
Club Royal Yacht Squadron
Launching 1851
Type gaff cutter
L.O.A.  
L.W.L.  
Beam  
Draught  
Rating 48 tons
Volante a été dessiné et construit en 1851 par John Harvey pour J.L. Craigie. Jusqu'en 1983, John Harvey était le seul architecte à avoir dessiné deux bateaux pour l'America's Cup pour deux pays différents: Volante en 1851 était un challenger Anglais contre le schooner America, et Bedouin en 1885, qui était un candidat malheureux pour la défense de l'America's Cup.

Après le cotre en acier Mosquito dessiné en 1848 par J. Scott Russel, Volante sera un bateau d'un nouveau style sans la "tête de morue et la queue de maquereau" mais avec une longue étrave effilée et une poupe courte mais très pleine

Lors de la course du 22 août 1851, Volante était en tête à Sandhead et à la bouée Noman mais le petit bateau devra abandonner après un accrochage avec la goélette Freak avant St Catherin Point, la pointe sud de l'île.

Le diorama ci-contre de ‘A. Clark’, pseudonyme de William E. Hitchcock, présente America et le cotre Volante pendant la célèbre course.

Palmarès (incomplet):
- RYDE CUP 1867 Volante Cutter 60 Mr HC Maudslay

The Illustrated London News : juin 1864

Cutter Yacht Volante 1852 By Robins

 

Fernande

FERNANDE
Builder William Camper
Owner Major Francis Mountjoy Martyn
Club Royal Yacht Squadron
Launching  
Type gaff shooner
L.O.A.  
L.W.L.  
Beam  
Draught  
Rating 127 tons

Nicholas Matthew Condy
Fernande winning the Queen's Vase, Plymouth, August 26th, 1849

The Illustrated London News : juin 1864

 

Wyvern

WYVERN
Builder William Camper
Owner Duke of Marlborough
Club Royal Yacht Squadron
Launching  
Type gaff shooner
L.O.A.  
L.W.L.  
Beam  
Draught  
Rating 127 tons

The schooner yacht Wyvern, R.Y.S., by T. Picken

A nice impression of this dramatic scene: "Her mainmast carried away
and a man overboard in the match for H.R.H. Prince Albert's Cup
at Cowes, Aug. 21st, 1848, off the Nab Light".

 

Wildfire : le petit insolent

Wildfire a participe hors compétition car il avait un lest mobile constitué de sacs
de sable. Ce petit cotre de 48 tonnes a accompagné puis mené toute la flotte, terminant devant America.

Dans le duel entre America et Sverige, il a de nouveau accompagné les deux bateaux, se permettant de "tourner autour d'eux" (sailed round them both).

Malgré ces performances, Wildfire suivra la mode et sera transformé en
goélette comme en témoigne la gravure ci-contre.
<

Les bateaux de tête passent Osborne House, la résidence de la Reine Victoria
sur l' Ile of Wight. "Wildfire", le petit cotre blanc semble suivre facilement.

Quand "America" coupe la ligne d'arrivée, "Wildfire" est déjà au mouillage et affale ses voiles.

 

Brilliant: le plus gros

Brilliant, goélette 3 mâts de 393 tonnes finira cinquième et dernière classée à 3h 53mn d'America.

Stella : un plan Fife


Pas d'image de Stella qui ne prendra pas le départ de la course.

Stella a été dessiné par William Fife II qui était entré comme apprenti dans le chantier de son père à 14 ans. Ce cotre de 40 tonnes courra avec succès et fera la réputation de William Fife II.

Stella sera suivi par une succession de yachts bien connus comme 'Fiona, Cythera, Bloodhound, Neva, Annasona, Cymba, Torch, Kilmeny' et 'Surge'.

Le troisième William de la dynastie, William Fife III sera le plus connu et dessinera des bateaux prestigieux à l’esthétique inégalée.

 

Facebook Likebox Slider FR