CARACTERISTIQUES DE LIVONIA

Catégorie : LIVONIA

THE LIVONIA, drawn by Mr. T. G. Dutton, from an oil painting by Mr. A. Fowles, of RydeHunt's Yachting Magazine - Mai 1871

Cela fait maintenant tout juste vingt ans que la vieille America nous a donné une telle leçon, mais jusqu'à ces derniers jours, nous n'avons jamais eu un navire d'une grande stabilité structurelle et de petit déplacement qui sont les éléments essentiels utilisés dans la construction de l'America et ont permis de battre les goélettes anglaises de l'époque.

Enfin, cependant nous avons un tel navire avec Livonia qui a été lancé le 6 Avril, et nous voyons en elle la seule combinaison possible pour espérer inverser le résultat de 1851 et de ramener la Coupe en Angleterre .

Livonia est clairement une avancée dans la bonne direction, et M. Ratsey a choisi sans crainte un petit déplacement. Son nouveau navire peut être considéré comme un croisement entre Sappho, une des meilleures goélettes américaines,et Cambria qui est une représentation très fidèle de la goélette de course anglaise. La différence entre Sappho et Livonia consiste en une plus petite largeur en proportion du yacht anglais, ce dernier ayant un peu moins de creux dans sa coupe au maître bau ce qui donne plus de place pour le ballast immédiatement au-dessus de la quille, d'où bien sûr un plus grand effet de levier, et plus de stabilité qu'il perd par son maître bau moins important mais permet d'obtenir des entrées d'eau plus fines. Ce sera certainement un match des plus intéressants entre les deux navires.

Livonia a dans une certaine mesure été décrite dans notre numéro de Novembre dernier, mais on peut répéter qu'elle a une section pleine au maître bau, qui rendra son Plans de Livonia et Sappho raide à la toile, tandis que le grand creux en dessous provoque beaucoup moins de déplacement ce qui n'est pas le cas avec n'importe quel autre vaisseau anglais que nous connaissons. Le principe du petit déplacement avec des entrées fines a été réalisé à la perfection.

Livonia a un faible franc-bord, son pont étant à seulement quatre pieds de la ligne d'eau et son pavois deux pieds plus haut est encore plus bas que sur la plupart des navires de sa taille, mais ils se combinent pour lui donner un aspect très élégant et élancé sur l'eau. Il est gréé comme toutes les goélettes de l'époque actuelle, mais porte plutôt une voile d'avant plus petite en proportion de sa grand-voile que beaucoup d'autres, il est équipé d'un beaupré de cotre qui s'est avéré supérieur à l'ancien beaupré et possède un foc bômé. A tous les égards, et même si bien sûr il porte moins de toile que Sappho, en proportion du déplacement réel il en porte plus, et c'est sur ??ce point que reposent nos espoirs de victoire contre Sappho.

Livonia possède une moulure dorée tout autour de la coque et un aigle pour une figure de proue. Les barreaux de pont sont en fer couverts de sapin et peints en blanc, avec des moulures dorées autour de ses panneaux. Le nom de son constructeur est une garantie suffisante qu'il soit construit de la manière la plus solide et ses aménagements des plus pratiques.

Voici les dimensions de sa coque, ses espars et ses voiles qui sont en coton américain, et fabriquées par Monsieur C. Ratsey:

Hunt's Yachting Magazine - July 1871

Nous avons beaucoup de plaisir à présenter à nos lecteurs un tableau de cette belle goélette, propriété de J. Ashbury, Esq., Commodore du Royal Harwich Yacht Club, dessiné par M. T. G. Dutton à partir d'une peinture à l'huile de M. A. Fowles, de Ryde. Elle a été lancée au chantier de M. Ratsey à Cowes le 6 Avril dernier, et mesure 280 tonnes, ses voiles en coton américain sont réalisées par M. C. Ratsey, et sont de forme admirable, nous pensons qu'elle va s'efforcer de ramener en Angleterre la Coupe remportée par la goélette America en 1851, et nous souhaitons sincèrement son succès.

THE LIVONIA, drawn by Mr. T. G. Dutton, from an oil painting by Mr. A. Fowles, of Ryde

 

{loadnavigation}

Facebook Likebox Slider FR