MADELEINE: FICHE TECH. ET PLANS

Catégorie : MADELEINE

MADELEINE Defeats COUNTESS OF DUFFERIN Le Defender désigné par le New York Yacht Club a été la goélette Madeleine, propriété de John S. Dickerson, alors commodore du Yacht Club de Brooklyn. Il n'était pas question de contester ce choix car c’était le coureur le plus régulier de la flotte depuis 1873, et cette année, il avait gagné toutes les régates auxquelles il avait participé.

Il a été construit en 1868, comme un sloop, par David Kirby, un constructeur de yacht bien connu, et après avoir subi de nombreuses modifications, y compris le changement de gréement en goélette, il devint plus tard l'un des fleurons d'une exceptionnelle flotte de yachts.

Il avait environ la même taille que Countess of Dufferin avec une longueur hors-tout de 106 pieds, 24 pieds de maître-bau, son tonnage étant un peu plus important que son rival canadien, bien que les deux bateaux étaient des goélettes à dérive du même type.

Madeleine : FICHE TECHNIQUE
Architecte John B. Voorhis
Chantier David Kirby, Rye
Propriétaire John S. Dickerson
Club New York Yacht Club
Coupe Edition 3(1876)
Skipper Josephus Williams
Afterguard  
Lancement 1868
Type Goélette à dérive
Matériau coque Bois
Matériau mât Bois
Longueur hors-tout 32,30 m
Flottaison 28,96 m
Maitre-bau 7,35 m
Tirant d'eau 5,02 m
Grand mât 22,40 m Mât de misaine  
Bôme 1870 m Beaupré  
Flèche   Flèche misaine  
Corne   Corne misaine  
Déplacement 151,5 tonnes
Surface de Voilure  
Jauge  

Madeleine - 1876 Third Defense

Madeleine - 1876 Third Defense - G.D. Dunlap - Americas Cup Defenders

G.D. Dunlap - Americas Cup Defenders

 

Plan réalisé avec DELFTSHIP
Plan de Madeleine réalisé avec DELFTSHIP

 

Vue avant de Madeleine réalisée avec DELFTSHIP

Télécharger les PLANS POUR DELFTSHIP : Fichier Delftship à terminer et images de fond d'écran

Vue arrière de Madeleine réalisée avec DELFTSHIP

Plan de voilure de Madeleine