SHAMROCK IV : FICHE TECH. ET PLANS

Catégorie : SHAMROCK IV

The Illustrated London News 1920Premier plan signé Nicholson pour la Coupe de l'America

En sélectionnant un designer pour sa quatrième tentative de remporter la coupe, Sir Thomas Lipton s'est tourné vers C.E. Nicholson, le concepteur de yachts de course probablement au premier rang en Angleterre, ou peut-être plus exactement celui connaissant le plus de succès, mais qui n'avait aucune expérience dans la Coupe de l'America.

Le plus grand secret a été conservé sur la conception du bateau, à la fois en Angleterre et aux États-Unis et presque rien n'a transpiré au sujet de Shamrock IV, comme le challenger sera appelé, sauf qu'il ne fera pas plus de 75 pieds de long à la flottaison. Selon toute probabilité, il suivra de très près le type de bateau moderne dessiné pour la règle universelle. Sans aucune expérience préalable dans cette règle de mesure, il est peu probable que Nicholson prendra beaucoup de liberté avec elle.

Charles E. Nicholson en visite aux États-Unis en 1919 a fait ces quelques révélations au sujet de la construction de Shamrock IV. Il a dit:

Charles E. Nicholson, British naval architect, International Yacht Races, 1920« Le challenger est le premier bateau jamais construit en Angleterre avec la règle de mesure américaine. Il diffère grandement de Resolute et de Vanitie.

« Shamrock, même s'il est de construction composite peut etre considéré comme un bateau en bois. Il dispose d'un bordé en bois de trois épaisseurs. Les deux couches intérieures sont en diagonales, celle extérieure est longitudinale. Il n'y a pas de structure classique mais quelques membrures largement espacées. Certaines sont en acier, d'autres en aluminium. Il y a des longerons en bois.

« Son pont est très léger, en contre-plaqué recouvert de toile. La plupart des barrots de pont sont en bois. Son liston en acier est celui habituellement utilisé dans les yachts composites. Le challenger a traversé l'Atlantique sans aucun dommage ou signe de faiblesse.

« Son mât, au lieu d'être en acier, est un bois creux, sans aucun renfort en acier. C'est le plus grand espar en bois creux jamais construit.

« Il a une étrave beaucoup plus pleine que le défenseur et une quille plus longue.

« Ses membrures en aluminium sont en parfait état. Certaines pièces d'assemblage de pont en aluminium devront être changées mais c'est tout. Son mât géant en bois a été examiné juste à temps pour le sauver; ses voiles sont en bon état et seront utilisées à nouveau. »

 

Shamrock IV : FICHE TECHNIQUE
Architecte Charles E. Nicholson
Chantier Camper & Nicholsons
Propriétaire Sir Thomas Lipton
Club Royal Ulster Yacht Club
Coupe Edition 13 (1920)
Skipper William P. Burton
Afterguard Charles E. Nicholson, Mrs. William P. Burton, Colonel Duncan F.D. Neil, Captain Andrew Jackson Applegate & Claude Hickman
Lancement 26 mai 1914
Type Cotre à quille et dérive
Matériau coque  
Matériau mât  
Longueur hors-tout 33,63 m
Flottaison 22,86 m
Maitre-bau 6,35 m
Tirant d'eau 4,16 m
Grand mât 32 m
Bôme 26,82 m
Beaupré  
Déplacement 108,3 tonnes
Surface de Voilure  
Jauge 93.8 & 94.4
Shamrock IV, racing in the Solent, England
Shamrock IV, racing in the Solent

 

 

Plan réalisé avec DELFTSHIP
Plan de Shamrock IV réalisé avec DELFTSHIP

Vue avant de Shamrock IV réalisée avec DELFTSHIP

Télécharger les PLANS POUR DELFTSHIP : Fichier Delftship à terminer et images de fond d'écran

Vue arrière de Shamrock IV réalisée avec DELFTSHIP

 

{loadnavigation}

Facebook Likebox Slider FR