EndeavourPNG1.png

PREMIER DEFI DE T.O.M. SOPWITH

Catégorie : 1934 : DEFI N°15

Thomas Sopwith in 1911LONDRES, 17 Oct. 1933.--L'Angleterre a lancé un défi aujourd'hui aux États-Unis pour une autre série de courses pour la Coupe de l'America.

Lors d'une réunion spéciale de l'International Yacht Racing Union aujourd'hui le Royal Yacht Squadron a lancé un défi au nom de Thomas 0ctave Murdoch Sopwith, avionneur et designer.

Le nouveau bateau est en construction à Gosport, conçu par Charles E. Nicholson qui a dessiné les plans pour le Shamrock IV et le Shamrock V. Il sera appelé Endeavor. L'embarcation sera conforme aux spécifications de la Classe J. et est en cours de construction, s'inspirant des lignes du yacht tout acier Velsheda, propriété de W.L. Stephenson, qui a couru avec un réel succès au cours de la saison écoulée. On espère que les courses de la Coupe pourront être disputées l'été prochain.

l y a quelques années, M. Sopwith était inconnu dans le milieu du yachting. Quand il a commencé à courir il étonna les plaisanciers expérimentés avec son talent de barreur. En 1931, il a remporté de nombreuses courses avec Mouette. En 1932, M. Sopwith a acheté Shamrock V, le dernier challenger de la Coupe de l'America, après la mort de Sir Thomas Lipton.

Camper & Nicholsons celebrates the firm's 150th Anniversary. Charles Nicholsons is the gentleman holding the presentation clock and which brother Arthur Nicholson is on his right.Un certain étonnement.

Le fait que le Royal Yacht Squadron ait lancé le défi a causé une certaine surprise. Le club le plus exclusif du monde n'avait participé à aucun défi pour la Coupe de l'America depuis la deuxième tentative de Lord Dunraven en 1895 avec Valkyrie III, lorsque des divergences d'opinion ont surgi entre le challenger et le New York Yacht Club. Sir Thomas Lipton a été élu membre du Royal Yacht Squadron après sa dernière tentative pour soulever le trophée en 1930.

M. Nicholson a déclaré ce soir que, dans la mesure où une réponse au défi n'avait encore été reçue, il ne pouvait pas en dire beaucoup sur le nouveau yacht. "Les dessins sont bien avancés, et, naturellement, le yacht sera différent dans les dimensions et dans d'autres aspects de Shamrock V, " a t-il déclaré. "Il ressemblera à Velsheda. Si tout va bien, nous espérons courir l'été prochain.

Sopwith a prouvé qu'il était un barreur né, et comme il a toujours barré ses propres bateaux, il sera probablement le skipper pour la Coupe de l'America.

Un grand intérêt.

Velsheda 1934 © Beken of Cowes"L'intérêt suscité par ce défi des deux côtés de l'Atlantique est extraordinaire, non seulement parmi les plaisanciers, mais aussi chez le grand public. Je ne connais pas grand-chose d'autre qui suscite l'enthousiasme sportif autant que cette compétition".

Les travaux sur le yacht se dérouleront aussi rapidement que possible pour permettre des essais exhaustifs qui seront effectués sur la côte est de l'Angleterre au début de la prochaine saison et dans le Solent avant le départ d'Endeavour pour les eaux américaines.

Sir Thomas Lipton a dépensé plusieurs milliers de livres en essayant de gagner la coupe tant convoitée dont la valeur monétaire est de moins d'une centaine de livres. Une condition de la Coupe est que le yacht challenger doit traverser l'Atlantique à la voile.

Sees Test of Skill.

Le Major B. Heckstall-Smith qui a représenté le British Yacht Racing Association à la conférence du New York Yacht Club après la défaite du Shamrock V en 1930, a écrit dans le Daily Telegraph ce soir: «Les courses de la Coupe en 1934 doivent récompenser les plus extraordinaires compétences en architecture navale et sens marin. Certaines déficiences qui ont fait perdre Shamrock V face à Enterprise doivent être évitées."

M. Smith a dit dans sa conférence à New York : « Les Américains nous ont rencontré dans l'esprit le plus sportif et je crois que les accords préalables qui devrait éviter ces avantages que Enterprise avait, comme son mât supérieur, seront équitables dans la course de 1934. Les mâts des deux yachts seront d'égale hauteur et aucun bateau ne sera susceptible d'obtenir un avantage marqué dans la construction générale."


9 Novembre 1933.-- Le New York Yacht Club accepte le défi pour la Coupe de l'America

Le défi du Royal Yacht Squadron pour la Coupe de l'America a été accepté hier par le New York Yacht Club. L'annonce a été faite par George A. Cormack, secrétaire du club. Cette acceptation formelle signifie que TOM Sopwith, constructeur d'avions anglais, affrontera avec son yacht Endeavour, qui est actuellement en construction chez Charles E. Nicholson à Gosport, en Angleterre, le meilleur défenseur que le club de New York pourra lui opposer.

Les courses se tiendront probablement en Septembre prochain, comme cela a été suggéré dans le défi, avec les parcours au large de Newport, RI, encore une fois choisis, même si aucun détail pour le match n'a été décidé.

Texte de Résolution.

En plus de l'annonce de l'acceptation, M. Cormack a également rendu publique la résolution du club sur le défi, ce qui est la formalité d'usage. On pouvait y lire:
le défi du Royal Yacht Squadron pour un match pour la Coupe de l'America est, par la présente, renvoyé à un comité qui sera nommé par le commodore et dont il doit faire partie;
• que ledit comité aura le pouvoir au nom du club de prendre les mesures en relation avec ledit défi qu'il juge à propos, et dans le cas où il accepte le défi pour un match sous l'acte de donation, d'organiser les modalités de celui-ci, et par consentement mutuel avec le club challenger de prendre des dispositions quant aux dates, parcours, nombre de courses, règlement et règles de course, et toute autre condition du match;
• ladite commission aura le pouvoir de choisir un yacht pour représenter ce club dans le match proposé et a le pouvoir de combler les postes vacants dans sa composition.

Le défi, en date du 13 octobre, a été annoncé à Londres le 17 octobre. Le comité de la Coupe a été nommé il y a une semaine aujourd'hui par le Commodore Junius Spencer Morgan. Il se compose de M. Morgan, W. A. XV. Stewart, E. Townsend Irvin, Cornelius Vanderbilt, George F. Baker, Van S. Merle-Smith et M. Cormack. Samedi dernier, il a été annoncé que M. Stewart avait été nommé président et M. Cormack secrétaire du comité.

Pour mener à bien la correspondance

Il est maintenant du ressort du comité d'organiser les conditions de la rencontre et d'appeler à la construction d'un ou plusieurs yachts pour la défense. Une correspondance pour définir les conditions de la course sera menée avec le Royal Yacht Squadron.

Dans le défi qui désignait le yacht Endeavour, il y avait seulement la demande pour un match sur l'année à venir, la date de la première course a été fixée au 15 septembre.

Launch of Endeavour at Camper and NicholsonsIl est prévu que quatre courses sur sept, à nouveau, seront nécessaires pour gagner. Ce fut le cas en 1930, lorsque le dernier Shamrock de Sir Thomas Lipton a couru. Avant cela, il y avait seulement trois courses sur cinq.

Aucune difficulté n'est prévue dans l'organisation des autres détails. Endeavour doit être construit strictement en fonction du règlement de la Classe J que le New York Yacht Club a adoptée après les dernières compétitions internationales.

Règlement convenu.

Les points du règlement régissant la construction des yachts qui avaient besoin d'être modifiés il y a trois ans ont déjà été acceptés.

L'une des demandes pour que le défenseur soit nommé une semaine avant la première course sera probablement retenue.

L'action du Comité pour l'organisation d'au moins un syndicat chargé de construire un défenseur est attendue prochainement. Sans doute Harold S. Vanderbilt qui a conduit Enterprise à la victoire dans les dernières courses sera le skipper.

 

Facebook Likebox Slider FR