EndeavourPNG.png

6EME COURSE - 25 SEPT. 1934

Catégorie : 1934 : DEFI N°15

R6VVANDERBILT SKIPPE RAINBOW A LA VICTOIRE

NEWPORT, R.I., le 25 Sept. -- La Coupe de l'America va rester aux États-Unis. La série de courses la plus âprement disputée pour le vieux trophée de plaisance le plus célèbre a pris fin aujourd'hui lorsque Rainbow, le défenseur, a franchi la ligne d'arrivée avec 55 secondes d'avance sur Endeavour.

Le soleil était un cadeau de bienvenue après le siège de nuages et de bruines qui a entouré les autres courses. La mer et le ciel étaient tous les deux d'un bleu qui indiquait un changement. Endeavour est sorti tôt à la voile. Rainbow a été remorqué. Il y avait une légère brise de nord de sept nœuds. Cela ne permettrait pas un bord de près au départ du triangle de sorte que le parcours a été mouillé pour le louvoyage sur le deuxième bord, avec les bouées à laisser à bâbord au lieu de tribord comme à l'accoutumée. C'était tout simplement un parcours inversé. Les caps étaient au sud-est, au nord-est et à l'ouest-¼nord-ouest.

Parcours course 6Les coureurs manœuvraient pour le départ sous grand-voile et trinquette. A deux minutes du coup de canon, Endeavour a hissé son génois. Rainbow a fait de même vingt secondes plus tard. Endeavour a coupé la ligne de départ cinquante secondes avant Rainbow. Ce n'était pas un bon départ pour Vanderbilt. Près d'une minute après le coup de canon n'était pas sa meilleure façon de partir.

Comme Rainbow coupait la ligne, le drapeau de réclamation a été hissé dans son gréement sous le vent. Cinq minutes plus tard Endeavour a fait la même chose. Ils naviguaient tous les deux sous grand-voile et génois. Rainbow a commencé à gagner du terrain. Non seulement il allait plus vite mais il naviguait plus haut. Endeavour a lofé pour être en mesure de répondre à Rainbow.

Soudain Rainbow a abattu et a envoyé son petit spinnaker. Endeavour a lofé devant son rival. Le spinnaker de Rainbow déventait son génois. Rainbow avait des voiles pour le grand largue et Endeavour pour le petit largue. Le spinnaker de Rainbow battait au vent. Il a continué un certain temps, peut-être avec l'idée de déventer Endeavour, mais le challenger a gardé du vent frais. Rainbow a ralenti, perdant ce qu'il avait gagné. Finallement son spi a été affalé.

Endeavour était alors un mile de la première marque qu'il arrondit à 12:51.37. Rainbow est passé à 12:52.50. En comptant l’écart du départ, Rainbow avait perdu vingt secondes. Endeavour avait une minute et treize secondes d'avance.

Rainbow Changes le Génois.

 Richard M. Firth (British, 20th Century) Endeavour and Rainbow in the 1934 America's CupEn approchant de la marque, Rainbow a changé son génois pour son gréement avec deux voiles d'avant. Endeavour a maintenu son génois mais devait lofer pour le border. C'était clairement un mauvais choix de voile. Endeavour a commencé le bord de près tribord amure. Rainbow a immédiatement viré bâbord amure. Endeavour vira pour le couvrir. Rainbow a immédiatement renvoyé. Cette fois Endeavour ne l'a pas couvert et a continué seul. C'était la première fois qu'ils s'étaient séparés sur des amures différentes.

A partir de là, Rainbow a pris la tête de la course. Il avait la bonne voilure - foc et trinquette - et remontait clairement mieux qu'Endeavour. Il a continué seul un certain temps puis vira pour aller le sens du challenger et le contrôler.

Ils ont ensuite fait un long bord tribord amure, éloignés l'un de l'autre. Rainbow avait le cap sur Vineyard Sound et Endeavour vers Buzzards Bay. Finalement, Endeavour a affalé son génois pour établir deux voiles d'avant.

Un quart de mile en arrière.

Rainbow qui pouvait faire sans problème la deuxième marque a abattu un peu. A 14:00 Endeavour a viré. Quand il a croisé Rainbow, il avait un quart de mile de retard. Approchant la bouée qui était au large de Cuttyhunk, le vieux cimetière marin, la brise a refusé pour Rainbow. Il avait perdu la tête d'une course dans ces parages. Il a tiré un bord court puis a empanné autour de la seconde marque à 14:12.30. Endeavour l'a franchit à 14:15.10. Rainbow avait 2 minutes et 40 secondes d'avance. En comptant ses 1 minute et 10 secondes de retard sur le premier bord, il avait été 3 minutes et 50 secondes plus rapide sur les dix miles du louvoyage.

Rainbow naviguait vers l'arrivee avec son spinnaker parachute établi avant qu'Endeavour n'ait atteint la marque. C'était le spi de Weetamoe que Rainbow utilisait aujourd'hui. Lorsque le spinnaker d'Endeavour a été hissé, les brins d'arrêt étaient trop solides ou quelque chose d'autre s'est passé, mais la voile ne s'est ouverte qu'à mi-hauteur, la moitié supérieure restant dans les arrêts. Il a fallu plusieurs minutes avant qu'elle ne s'ouvre complètement.

Mais après, comme il tirait! La brise était fraîche et les deux grandes voiles étaient pleines à craquer. Elles tiraient comme des remorqueurs et soulevaient les étraves de sorte que les équipages ont été envoyés vers l'avant pour maintenir l'assiette des bateaux. Sur Endeavour les voiles ont été entassés avant du mât pour ajouter du poids .

Scénario idéal pour la fin.

Il y a rarement eu un cadre plus idéal pour l'arrivée d'une course. Le soleil resplendissait au-dessus des têtes et la mer brillait comme une large bande d'or vers l'ouest, de chaque côté du parcours les formes gris terne de destroyers et d'un croiseur laissaient derrière elles leur sillage blanc. Les coques blanches des cotres de la Garde côtière contrastaient sur l'eau sombre, et les formes gracieuses de quelques yachts se déplaçaient rapidement pour essayer d'obtenir des positions favorables près de la ligne d'arrivée.

Le grand bateau britannique fit un dernier effort. Il revenait lentement mais sûrement, fendant l'eau facilement comme pour montrer que ce n'était pas sa faute s'il était battu. Loin derrière il réduisait l'écart sur Rainbow jusqu'à ce qu'on puisse croire qu'il allait passer le défenseur dans les deux ou trois derniers miles.

Mais ses efforts n'était pas suffisants. Il a gagné une minute et 45 secondes sur ce dernier bord, ce qui est un gain remarquable sur un vent arrière entre bateaux de même catégorie. On ne pouvait pas revenir en arrière. Tout ce qu'il fallait faire était de maintenir le cap sur la marque, et Endeavour l'a fait.

Endeavour perd dignement.

COURSE 6 - 25 SEPTEMBRE - Triangle, 3x10 miles - Départ 11:40
  PORTANT PRÈS VENT ARRIÈRE TOTAL ÉCART
1 Rainbow 1:12:50 1:19:40 1:07:35 3:40:05  
2 Endeavour 1:11:40 1:23:30 1:05:50 3:41:00 0' 55"

Sa coque noire était emporté sous une débauche de toile. Il glissait sur l'eau avec un minimum d'effort, c’était sa récompense dans ce dernier effort désespéré. Endeavour a été battue, mais il a perdu dignement.
Lorsque Rainbow est arrivé sur la ligne les sirènes de la flotte environnante ont été actionnées dans un tumulte assourdissant. Mais, d'une certaine manière, c'était plus une habitude qu'une célébration. Les cœurs des spectateurs étaient avec Endeavour qui approchait avec des moustaches blanche sous son étrave, terminant sa chasse désespérée. Il avait perdu la coupe, mais ce n'était pas sa faute.

 

Facebook Likebox Slider FR