PURITAN: FICHE TECHNIQUE ET PLANS

Catégorie : PURITAN

Lines of PuritanEdward Burgess

Il y avait à cette époque un jeune architecte naval à Boston, environ trente-six ans, qui avait atteint une considérable réputation locale comme un architecte naval après seulement deux ans de carrière professionnelle. Son nom était Edward Burgess, ses connaissances scientifiques avaient été acquises en amateur...

...Il était intelligent, connaissait les bateaux, et était un excellent marin.
Le syndicat de Marblehead s'adressa à lui pour les plans du nouveau bateau. C'était une entreprise ambitieuse pour un designer à l'expérience limitée dont le plus grand bateau réalisé ne mesurait que trente-huit pieds hors-tout. James Edward Buttersworth Anglo-American (1817-1894) - PURITAN Races Towards The Narrows Off Brooklyn American Yachts Off New YorkNon seulement il devait affronter le New York Yacht Club avec son prestige et ses ressources énormes mais il devait concevoir un sloop plus grand que ce qui n'avait jamais été construit dans ce pays. Mais les membres du syndicat et ses amis avaient foi en ses capacités et le résultat sera le Puritain, lancé au chantier Lawley en mai 1885 et destiné à apporter une renommée internationale à son concepteur.

Puritain était un sloop à dérive en fort contraste avec les anciens bateaux américains de même gréement mais adoptant de nombreuses caractéristiques du cotre. Il peut à juste titre être appelé un "sloop compromis". Il a été construit en bois et en le décrivant, M. W.P. Stephens, un écrivain bien connu de la plaisance, a dit:

Le plan est celui du cotre moderne avec l'étrave verticale, le profil rond, le franc-bord et les pavois assez élevés. Sa largeur, bien que modérée, correspondait au sloop et son tirant d'eau était considérablement plus grand que dans les anciens sloops mais plus petit que les cotres. En dehors de la coque, il y avait une quille clairement définie d'environ deux pieds de profondeur contenant quarante-huit tonnes de plomb, la fente pour la dérive étant coupée dans cette quille. Le tirant d'eau maximum était à l'étambot qui avait plus de pente que les sloops anciens, mais beaucoup moins que les cotres.

Puritan in dry dockC'était un grand bateau qui mesurait 81 pieds 1 pouce à la flottaison, 94 pieds hors-tout, 22 pieds 7 pouces de maître-bau et 8 pieds 8 pouces de tirant d'eau qui augmentait de 20 pieds avec la dérive basse. Il portait environ 8000 pieds carrés de voiles.

Longueur du mât 60 pieds; longueur de la hune 44 pieds; longueur de la bôme 76 pieds 6 pouces, longueur de la corne 47 pieds; beaupré hors-bord de 38 pieds, tangon de spi 62 pieds; ;déplacement 105 tonnes; ballast 48 tonnes; surface de voilure 7,982 pieds carrés, rating 83,85 pieds.

La description suivante est donnée à titre indicatif : Sa quille a été façonnée à partir d'un tronc de chêne, 56 pieds de long et 26 pouces carrés. La quille en plomb mesurait 45 pieds de long, 2 pieds de large, et 16 pouces de profondeur. Les membrures sont du meilleur chêne blanc, espacées de 22 pouces au centre. La dérive en pin dur, avec des planches supérieures et inférieures en chêne, mesurait 22 pieds de long, 11 pieds de profondeur, et 4 pouces d'épaisseur. Les cinq virures inférieures de la coque étaient en bois de chêne et le plaquées de cuivre. Au-dessus de la ligne de flottaison le bordé est en pin dur de 2 3/4 pouces d'épaisseur. Sur le pont, qui était à fleur (flush deck), les lattes de pin blanc courraient sur toute la longueur du yacht.

Theodore William Richards - The 1885 America's Cup Race, Puritan Vs. GenestaSes membrures étaient doubles, sauf celles près de l'étambot et de l’étrave. Le gouvernail en chêne mesurait 10 pouces de diamètre effilé à 2 1/2 pouces. Le mélèze d'Amérique a été utilisé pour douze paires de jambes de force et le pin jaune pour les barreaux de pont, 8 X 10 au niveau du mât et 6 1/2 x 5 1/2 pouces ailleurs. Le pied du mât, en fer, pesait 1000 livres, et a été boulonné à la quille. Une protection en fer pesant 900 livres en forme de lame de couteau était fixée à la partie inférieure de la dérive.

'Puritan 1885 by Leonard J. PearceLa finition intérieure et l'ameublement étaient du meilleur goût. La cabine principale, 16 X 12 pieds, était en acajou et pin avec deux buffets en acajou. La cabine des dames, en arrière de la cabine principale, était joliment meublée et avait tout le confort avec un cabinet de toilette. Il y avait une chambre pour le capitaine, deux pour les amis, une cuisine spacieuse et un compartiment à l'avant avec des couchettes rabattantes en fer qui pouvait accueillir dix-huit hommes.
Du cable d'acier a été utilisé pour le gréement. M. H. Pigeon & Sons, de East Boston, a fourni les espars et M. JH McManus & Fils, de Boston, les voiles.

PURITAN : FICHE TECHNIQUE
Architecte Edward 'Ned' Burgess
Chantier George Lawley & Son, Boston
Propriétaire Syndicate headed by General C.J. Paine
Club New York Yacht Club
Coupe Edition 5(1885)
Lancement May 26, 1885
Type sloop 'compromise' à dérive
Matériau coque Bois
Matériau mat Bois
Longueur 28,65 m
Flottaison 24,98 m
Maitre-bau 6,97 m
Tirant d'eau 2,65/6,10 m
Déplacement 105 tonnes
Surface de Voilure 718,38 m²
Hauteur du mat 20,85 m
Flèche 12,80
Bôme 23,21 m
Beaupré 12 m
Rating 83,85 m
Yacht Photography Collection of J. S. Johnston
Yacht 'Puritan' - The Yacht Photography Collection of J. S. Johnston

 

Plan de Puritan : books.google

 

Plan réalisé avec DELFTSHIP
Plan de Puritan réalisé avec DELFTSHIP

 

Vue avant de Puritan réalisée avec DELFTSHIP
Vue arrière de Puritan réalisée avec DELFTSHIP

Télécharger les PLANS POUR DELFTSHIP : Fichier Delftship à terminer et images de fond d'écran

Plan de voilure de Puritan