DefenderPNG.png

LA SELECTION DU DEFENDER DE 1895

Imprimer E-mail

Catégorie : 1895 : DEFI N°9

15 Août 1895 : jauge des bateaux

Defender et Vigilant entreront dans les cales sèches du bassin Érié, à marée haute, vers 7 heures demain matin. Defender occupera le dock n°1 et Vigilant le n°2. Ces quais sont côte à côte, de sorte que toute personne qui paiera l’entrée dans le bassin aura la chance de comparer les modèles des deux yachts.

20 Août : première manche

Une trêve a été déclarée entre M. Willard et M. Iselin et les yachts se sont rencontrés pour la première manche au large de Sandy Hook le 20 Août. Une coupe pour le gagnant a été offerte par le colonel John Jacob Astor. Le parcours était de dix miles au vent de Sandy Hook et retour, deux fois si nécessaire.

Il y avait une brise de huit nœuds au départ, fraîchissant plus tard. A la fin du premier tour, Defender a abandonné parce que la bande d'acier de trois quarts de pouce autour du mât qui soutient les haubans a glissé, provoquant un relâchement des haubans et le flambage du mât. Il a été décidé d'envoyer le bateau vers Bristol pour changer de mât.

Le lendemain, en arrivant au port de Bristol, Defender a touché le fond sur l'île Hog mais n'a pas été endommagé. Un nouveau grand mât en pin d'Oregon plus grand et plus solide a été mis en place ainsi qu'un mât de flèche. La corne et la bôme ont été changées par des espars creux en acier, les premiers du genre utilisés sur un défenseur de la Coupe . Ils étaient fabriqués avec des plaques de 5/16 non renforcées à l'intérieur et présentaient un aspect lisse à l'extérieur. Ils étaient un peu plus gros que des espars en bois, mais une fois peints, on ne voyait pas la différence. Cela représentait une grande économie de poids.


Publié le 21 August 1895
VIGILANT VICTOR, DEFENDER INJURED.
Slacking of the rigging of the new Herreshoff flyer

29 Août : deuxième manche

Après une semaine à Bristol, Defender était prêt pour un affronter Vigilant et les bateaux se sont réunis pour la deuxième fois le 29 Août. Une autre coupe a été offerte par le colonel Astor. Le parcours était un triangle de huit miles de côté. Une bonne brise soufflait du N.W.. Défenseur a battu Vigilant de 16 mn 34 s. en rendant 1 m. 29 s. Les bateaux ont affronté une bourrasque sur le troisième bord mais ils ont résisté sans problème.

Après la course, M. Iselin a donné une interview à la presse pour nier « les histoires absurdes qui racontent que Defender est structurellement faible », indiquant que c'étaient « entièrement faux et sans fondement.» Il a également pris un journaliste sous le pont du yacht, une procédure si rare dans le cadre de bateaux gérés par M. Iselin, pour démontrer de manière concluante son sérieux et voulant prouver la véracité de sa déclaration.


Publié le 30 August 1895
HONORS WITH THE DEFENDER
Syndicate yacht justifies her name and the hopes of her builders

30 Août : troisième manche

La troisième course était un aller retour de 10 miles dans une bonne brise E.S.E. fraîchissant vers l'arrivée. Defender a gagné par 3 mn 58 s. Il a été officiellement choisi pour défendre la Coupe.


Publié le 31 August 1895
THE FINAL TRIAL RACE BETWEEN THE DEFENDER AND VIGILANT
Defender officially chosen as the Boat that will sail against the Valkyrie.
Page
1
Page
2

 

{loadnavigation}