L'HISTOIRE DE VALKYRIE III

Catégorie : VALKYRIE III

"Britannia Racing Valkyrie III and Ailsa"  by Steven DewsChallenger malheureux de l'America's Cup 1895

Valkyrie III n'appartenait pas exclusivement à Lord Dunraven, comme Valkyrie II mais il était détenu par un syndicat composé de Lord Dunraven, Lord Lonsdale, Lord Wolverton et le capitaine Harry McCalmont.
Il a été conçu par George L. Watson et construit au chantier D. & W. Henderson & Co., à Partick sur la Clyde, près de Glasgow.

Il a été lancé le 27 mai 1895 et a effectué son premier essai sous voiles le 18 juin.

Plusieurs changements ont pris tellement de temps que Valkyrie n'a pu faire que quelques essais avant de traverser l'Atlantique.

Valkyrie (III) leading His Majesty's yacht Britannia off Hunter's Quay, during the Clyde Regatta, 1895 Il a participé à seulement trois courses, deux dans lesquelles il a rencontré Britannia et Ailsa, et une course privée contre Ailsa.
29 juin 1895 : Dans sa première course, il bat Britannia de 1 mm 49 s mais perd en temps compensé.
3 juillet 1895 : Dans la seconde, par forte brise, il est battu par Britannia de 3 mn 8 s en temps réel et de 7 mn 10 s en temps compensé. Les deux courses faisaient 50 miles.
6 juillet 1895 : Dans la Queen's Cup sur 40 miles, après avoir augmenté son lest, il bat Britannia de 18 mn 26 s et Ailsa de 19 mn 47 s.
Dans sa course Ailsa, il gagne facilement.

C'était, sans aucun doute, le bateau le plus rapide d'Angleterre, et au louvoyage dans les petits airs et par mer calme il était plus rapide que n'importe quel yacht à flot, sauf Defender.

The 19th-century yacht photography of John S. Johnston of New York CityValkyrie III était manœuvré par un équipage de marins de Wivenhoe formés en pratiquant la pêche sur les côtes de l'Essex. Son capitaine William Cranfield, et son assistant, Edward Sycamore, étaient aussi des hommes de Wivenhoe.

Quittant la Clyde le 27 juillet, Valkyrie III a traversé l'Atlantique en vingt-deux jours dix heures, arrivant à New York le 18 août. Il avait été gréé pour le voyage comme un ketch de la mer du Nord avec grand mât réduit et un artimon de bonne taille. Sa traversée s'est déroulée sans incident, et bien qu'il ait rencontré des vents forts, il n'a pas été endommagé.

Il restait moins de trois semaines avant les courses pour regréer Valkyrie et faire quelques réglages indispensables pour la course.

Les quelques bords tirés au large de Sandy Hook ont montré que Valkyrie était un formidable bateau de petit temps et même les sceptiques pensaient qu'il pouvait gagner la Coupe.

Si le match s'est avéré loin d'être satisfaisant, ce n'était pas la faute des constructeurs, jamais le challenger et le defender n'avaient été plus semblables et de force égale que cette année si prometteuse.

Les courses de l'America's Cup

Rounding the Mark America's Cup 1895 - David Monteiro- du 7 au 12 septembre 1895, à New York.
- Au meilleur de trois courses sur cinq.
- Tous les parcours font 30 miles nautiques.
- départ à partir du bateau-phare de Sandy Hook.
- Le signal du départ doit être donné à 11 heures, et retardé qu'en cas de changement de point de départ, de brouillard ou de renvoi accepté; le signal préparatoire sera tiré dix minutes avant le signal de départ, et le signal de handicap deux minutes après.
- Parcours aller-retour au vent de quinze miles pour première, troisième et cinquième courses.
- Parcours triangulaire pour les deuxième et quatrième.
- Premier bord au vent si possible.
- Un jour de repos entre les courses.

Defender se voit opposer Valkyrie III, le challenger du Royal Yacht Squadron.
Trois manches sont "courues". Defender bat Valkyrie III, trois victoires à rien.

- 7 septembre, 1e manche, 30 miles, aller-retour : Defender bat Valkyrie III de 8 mn 49 s en temps compensé. Réclamation de Lord Dunraven pour modification de la longueur de flottaison de Defender. Réclamation rejetée : Defender 1 - Valkyrie 0.
- 10 septembre, 2e manche, 30 miles, triangle : Valkyrie III bat Defender de 47 s en temps compensé. Réclamation de Charles Oliver Iselin pour non-respect de la priorité. Réclamation acceptée : Defender 2 - Valkyrie 0.
- 12 septembre, 3e manche, 30 miles, aller-retour : Valkyrie III prend le départ et se retire. Defender 3 - Valkyrie 0.

Un défi à oublier, un véritable fiasco.

À la suite de cette deuxième défaite en coupe de l'America, Lord Dunraven abandonna le yachting.

Après la compétition, le voilier resta inactif quelques années avant d'être rénové pour servir de partenaire d'entrainement pour Shamrock.

En 1901, Valkyrie III a été démoli.

 

{loadnavigation}

Facebook Likebox Slider FR