RelianceBdN.png

Iselin, Charles Oliver (1854–1932) USA

Catégorie : PROPRIETAIRES

COIselinVCharles Oliver Iselin (8 juin, 1854 – 1er janvier, 1932) était un homme d'affaires new-yorkais, membre du cabinet de "A. Iselin & Co.", banquiers de Wall Street, mais aussi un sportif célèbre. Il est né le 8 juin 1854 de Adrian Georg Iselin et Eleanora O Donnell. Son arrière-grand-père Isaac Iselin est arrivé en Amérique en 1801 venant de Bâle, en Suisse, où la famille Iselin comptait des marchands, des fonctionnaires et des militaires depuis le 14ème siècle.

Isaac a amassé une grande fortune dans l'importation et ses descendants sont devenu banquiers privés et philanthropes à New York.

Charles a été considéré comme l'un des plus grands plaisanciers américain de son temps. Il a participé et a gagné six Coupe de l'America consécutives: card00818 fr1887, 1893, 1895, 1899, 1901 et 1903. Il a construit une grande digue à côté de sa propriété de New Rochelle pour ammarer ses yachts Reliance et Columbia en toute sécurité à la maison. Sa femme Hope a été la première femme à servir comme membre de l'équipage sur un yacht de la Coupe de l'America.

C. Oliver Iselin a appris la course à une dure école: alors qu'il était étudiant à Columbia en 1873, il a acheté le sandbagger Mary Emma, 23 pieds hors-tout, courant jusqu'à ce qu'il le remplace par le 27 pieds Dare Devil en 1877. Les sandbaggers étaient des bateaux surtoilés et le chavirage était toujours imminent. Il n'y avait pas de sentiment dans ces courses, la première chose était de gagner, la seconde d'aller chercher le prix après la victoire. Iselin a acquis une réputation comme skipper de course qualifié alors qu'il était encore adolescent.

316px-Sloop_Titania-1Courant à bord de nombreux yachts célèbres, M. Iselin a fait construire le 70 pieds Titania avec lequel il a couru en 1887. Il a obtenu lui-même une place dans l'équipage de Volunteer en 1887. Fort de cette expérience, Iselin a géré avec succès les yachts de la Coupe construits par Herreshoff. Il a dirigé le syndicat de Vigilant en 1893, l'année où le comte de Dunraven a été élu membre honoraire au New York Yacht Club.

A bord de Defender dans le défi de la Coupe de l'America 1895, Iselin a été au centre de la controverse avec le comte de Dunraven. Comme son honneur et celui de sa nation étaient en question, Iselin a mis son destin entre les mains d'un comité du New York Yacht Club qui lui a donné raison et a condamné Dunraven. Etant un grand sportif, Iselin a proposé de re-naviguer tout le match.

Web Mrs. IseleinEn 1899, Iselin gérait le syndicat qui a fait construire le plan Herreshoff Columbia au coût impressionnant de 250 000 $. En 1903, il est sorti de sa retraite pour manager Reliance. Iselin a supervisé une défense parfaite cette année-là. En tant que gestionnaire de ces syndicats de defenseur, il a ete un exemple pour l'esprit de la Coupe de l'America. Il a compris les grands yachts, il commandait avec autorité et a défendu la Coupe de l'America avec honneur et dignité.

Sa deuxième épouse, Miss Hope Goddard de Providence, RI, est une navigatrice enthousiaste, et sa présence et ses conseils lors des courses sont un facteur important de la réussite. C'est une femme puritaine charmante avec ses robes blanches et ses costumes marins. Elle est aussi accueillante et populaire qu'elle est attrayante. A “All View,” leur maison à Larchmont, ils se divertissent agréablement.
Les hivers, ils voyagent à l'étranger, passant beaucoup de leur temps sur les rives de la Méditerranée. M. Iselin est membre du Yacht Club de Cannes et membre à vie du New York Yacht Club.

Le 1er janvier 1932, Charles Oliver Iselin meurt à 78 ans après une maladie de trois ans.

 

LIENS UTILES

 

{loadnavigation}

Facebook Likebox Slider FR