ResoluteBdN.png

Burton, Sir William P. (1864-1942) UK

Catégorie : SKIPPERS & EQUIPIERS

01916VWilliam Burton a navigué sur plus de 1000 bateaux dans les eaux britanniques. Depuis vingt-cinq ans, la voile est son sport favori, mais au lieu d'en faire un loisir, il en a fait une passion et un sujet d'étude.

Il est l'un de ces hommes qui ne peuvent pas rester sans rien faire. Tout ce qu'il entreprend, il le fait avec tout son cœur.

Il est également maître d'une meute de chiens et pendant la saison est un veneur ardent. Sur les 1000 courses auxquelles il a participé depuis vingt-cinq ans, 618 étaient sur ses propres yachts, et il a gagné 235 premiers prix et 140 autres, soit un total de 375.

BurtonWP octaviaLes principaux yachts que Mr. Burton a possédé sont BRITOMART, VANITY, le 15 metre OSTARA construit en 1909 par Robert McAlister & Son, LUCIDA et OCTAVIA, ce dernier étant un 19-metre et son plus grand bateau à ce jour (1920) avec lequel il a remporté de nombreuses victoires. Il a dominé les 52 pieds, les 15-metre et les 19-metre avec ses propres yachts. Sir William Burton a aussi figuré en bonne place dans toutes les discussions en Angleterre au sujet des changements de règles. Il est l'un des vice-présidents du Yacht Racing Association de Grande-Bretagne et, comme M. Adams, a commencé la voile quand il était jeune.

Burton est venu ensuite aux 12-metre en 1924 en commandant un dessin de Johan Anker en Norvège nommé NORESKA. En 1927, il a eu son deuxième 12-metre conçu et construit cette fois par William Fife. C’était IYRUNA, avec Noreska le plus rapide des six 12-metre qui naviguaient au Royaume-Uni à cette époque. Trois ans plus tard, 1930, il a également eu un yacht à moteur de 122 pieds, le Caletta, construit comme un "tender" pour ses exploits de course. En 1934, Burton est devenu président de l'International Yacht Racing Union (maintenant ISAF) et a commandé son troisième 12-metre à Alfred Mylne. C'etait MARINA, nommé d'après la charmante jeune femme du Prince George puis duc de Kent, la princesse Marina de Grèce et du Danemark. BurtonWP jenettaPendant un été très actif et âprement disputé en 1935, le 12-metre Marina a remporté presque toutes les courses. Ce bateau avait un mât innovant sur lequel Uffa Fox, toujours à la recherche de nouvelles idées, a écrit un chapitre dans son deuxième livre.

Marina a été seulement dépassé par JENETTA conçu en 1939 par le maître lui-même, Alfred Mylne. Jenetta était non seulement le plus long 12-metre jamais construit mais était aussi l'un des plus rapides, le seul capable de battre Vim en 1939. Cependant Burton n'a pas couru autant qu'il l'aurait souhaité en raison de la déclaration de guerre mais aussi de son âge avancé.

Sir William Parker Burton, président du Yacht Racing Association, est décédé à Burstall, près d'Ipswich, à l'âge de 78 ans. Sir William, qui a succédé au duc de Windsor, était président de l'YRA. Il avait été capitaine de Shamrock IV de Sir Thomas Lipton en 1920 quand il a failli remporter la Coupe de l'America. Il a eu le rare honneur d'être anobli à bord du yacht royal en 1921 par le roi George V. Outre ses intérêts pour le yachting, Sir William était un homme de chasse passionné. Il était maître de Staghounds, 1907-1914, et Joint Master of Essex and Suffolk Foxhounds de 1912 jusqu'à 1928. Lady Burton, qui est décédée en novembre l'année dernière, était décrite comme «la plus grande yachtswoman".

Sir William Burton et la Coupe de l'America

Sir William Burton a fait fortune dans le commerce du sucre. Le sucre et le thé ayant une affinité naturelle, il est donc devenu premier partenaire commercial et plus tard ami de Sir Thomas Lipton avec lequel il partageait la passion pour le yachting. M. Burton sera le skipper de SHAMROCK IV de Lipton dans le défi très serré de la Coupe de l'America en 1920. Il avait avec lui son propre barreur, le capitaine Albert Turner, et un équipage de ses compatriotes qui avaient tous navigué avec lui sur le fameux yacht de course Octavia. Burton avait également sa femme, un marin capable qui faisait partie de la cellule arrière et participait aux décisions clés.

Burton Fait Taire la Critique

Captain William P. Burton, le skipper amateur de Shamrock dont les compétences ont été mises en doute par tous les experts après la course de samedi a mené le sloop britannique à la victoire hier. Sa femme était assise à côté de lui dans le cockpit et a partagé le triomphe de son mari en tant que membre de l'équipage. Sir Thomas Lipton, propriétaire de Shamrock, dont le souhait le plus cher est de gagner la Coupe, a misé sur la capacité de son skipper à faire taire les critiques des experts, et Lipton a eu beaucoup de chance. Ou bien était-ce son jugement très perspicace ?

William Burton sera le premier amateur à commander un challenger pour la Coupe de l'America. Le treizième défi sera une bataille entre amateurs pour la première fois de l'histoire du yachting et une bataille entre des hommes très similaires dans leurs méthodes et leur rigueur. Il y a quelques années, seul un professionnel pouvait commander de tels yachts mais maintenant les amateurs ont progressé à un tel niveau qu'il y a peu de professionnels aussi qualifiés.

Selon ceux qui l'ont connu, Burton a la réputation de ne faire aucune erreur. Il pense vite, agit rapidement et garde toujours son sang froid. Pourtant, après l'abandon de RESOLUTE dans la première course et le report de la deuxième manche par manque de vent, un certain nombre de journalistes américains va se déchaîner contre Mr. Burton, mettant en doute les qualités d'une personne bien plus qualifiée qu'eux. Le skipper anglais clouera le bec de ses détracteurs en s'imposant facilement dès le lendemain. Pourtant Shamrock IV sera battu par le défenseur américain Resolute 3 courses à 2. Ce sera le meilleur resultat de Lipton.

LIENS UTILES