ColumbiaBdN.png

Stephens Jr., Roderick (1909-1995) USA

Catégorie : SKIPPERS & EQUIPIERS

Surtout, il était modeste.

Roderick Stephens, Jr. (1909-1995) était un plaisancier renommé du XXe siècle. Né à New York en 1909 Stephens a commencé sa carrière de voile au large de Cape Cod en 1919. En 1928, Roderick Stephens a quitté l'Université Cornell après un an pour travailler au chantier naval Henry Nevins sur Island City.

En 1933, il rejoint le cabinet d'architecture navale Sparkman et Stephens qui avait été co-fondé par son frère Olin Stephens, II et Drake Sparkman. En tant que membre de la société, Roderick Stephens supervisait la construction à domicile et à l’étranger de tous les bateaux Sparkman et Stephens, et devint plus tard Président .

Rod Stephens’s New York 32 Mustang at dawn near the finish line at Bermuda, 1946.Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a joué un rôle majeur dans la conception de la DUKW, un véhicule amphibie armé, ce qui lui a permis d'obtenir la Médaille de la Liberté des États-Unis.

Dans le yachting, la carrière de course de Roderick Stephens est légendaire. Une de ses victoires les plus notables était à bord de DORADE, un yawl de 52 pieds conçu et construit par lui et Olin en 1930. Le yawl a remporté de nombreuses courses longue distance, dont le Fastnet britannique en 1931 et, la même année, la course Trans-Atlantique au départ de Newport, RI. Avec Olin comme capitaine, DORADE a navigué sur une route Nord tandis que les autres concurrents ont préféré la route Sud. DORADE est arrivé avec quarante-huit heures d,avance. Stephens a ensuite gagné le Fastnet. L'équipage de DORADE a fait un retour triomphal à la maison avec défilé dans les rues de New York.

Roderick Stephens a également aidé dans la conception et la navigation des défenseurs de la Coupe de l'America, RANGER en 1937; COLUMBIA en 1958 et CONSTELLATION en 1964. Il était membre de la Société des architectes navals et ingénieurs marins. Il appartenait à plusieurs clubs nautiques dont le New York Yacht Club et était un ancien commodore du Cruising Club of America. Il était également membre honoraire de l'Académie navale des États-Unis et a été président du comité des nouveaux navires de la Sea Education Association.

Tandis que son frère Olin était le génie de la conception au Cabinet Sparkman & Stephens, Rod était l'expert dans la conception du gréement, de l'accastillage et de la mise au point des bateaux.

Connu pour sa musculature et son agilité, Rod Stephens était toujours prêt à aller en tête de mât pour décoincer une drisse. Ses admirateurs l'ont surnommé « Rod God ». Il a navigué plus tard sur COLUMBIA en 1958 et était le navigateur sur CONSTELLATION en 1964. La grande expérience de la voile de Rod Stephens a été mise à rude épreuve pendant les sélections de la Coupe en 1964. Au milieu des essais de l'été, AMERICAN EAGLE menait 21-0. Rod Stephens a remarqué de petites erreurs que l'équipage d'American Eagle commençait à faire. Il a également noté que CONSTELLATION gagnait légèrement sur chaque virement de bord, si bien que AMERICAN EAGLE a été battu 6-1 dans les dernières sélections. CONSTELLATION a écrasé SOVEREIGN dans la série de la Coupe de 1964.

Avant sa mort en 1995, Rod avait terminé 100 pages d'un livre couvrant tout sur le yachting, des ancres aux tables pour le gréement... Pour un marin en herbe, c'est une véritable Bible, un beau cadeau à offrir.

 

LIENS UTILES