MischiefBdN.png

Rhodes, Captain Urias (1852-1942) USA

Catégorie : SKIPPERS & EQUIPIERS

04378VLe capitaine Urias Rhodes est né à Bay Shore, Long Island, le 23 février 1852. Il était le fils de Richard Rhodes, dont le père, William Rhodes, vivait à Rockaway avant de venir à Bay Shore. William a été marié quatre fois et avait 13 enfants. Richard était le seul enfant de l'union de William et Elizabeth Brower. Richard est né à Bay Shore le 8 décembre 1827 et il est décédé le 6 septembre 1916. Il a épousé Selina L'Hommedieu le 28 janvier 1851.

COMMENT URIAS RHODES A APPRIS A SKIPPER UN 90-PIED

Le capitaine Richard Rhodes, le père de Urias Rhodes explique:

Quand il avait 10 ans, je l'emmenais avec moi aux Antilles sur le John Mosser, dont j’étais capitaine. Nous partions à la voile d'Albany, N. Y., avec une bonne cargaison. Urias prenait son quart avec le reste de l'équipage. Il pouvait barrer mieux que beaucoup d'entre nous. Lorsque nous rencontrions le long de la côte des navires faisant la même route, je devais garder un oeil sur lui car plusieurs fois, il s'est ecarté d'un mile ou deux de notre route pour entamer une course avec eux.
Peu après ce voyage, je lui ai construit un sloop de trente tonnes, le premier qu'il n'ait jamais possédé. Il l'a baptisé le Richard Rhodes. Pendant la saison d'été, il faisait de la voile dans la baie. Lorsque la saison des huîtres commençait il en emportait une cargaison à New York quelque soit les conditions météorologiques.
Comme beaucoup d'autres bateaux partaient en même temps, c’était évidemment la course jusqu'à New York. Quand je pense aux conditions dans lesquelles ces hommes travaillaient, je me demande maintenant comment il n'y a pas eu plus d'accidents. C'est là qu'Urias a pris ses meilleures leçons de voile. Il connaissait tous les bancs de sable dans Great Bay South, tous les pièges de la marée, choses essentielles dans une régate.
Ce n’était pas souvent qu'il était battu en arrivant à New York. L'été suivant, alors qu'il naviguait à la voile pour le plaisir, le propriétaire de l'ancien yacht de course Atlantic se trouvait à bord. Il a tellement admiré les qualités de mon fils qu'il l'a engagé pour skipper son bateau.
Ce fut le point de départ. Après cela, il a skippé le LASCA, une goélette à dérive appartenant à John E. Brooks, New York Yacht Club. Il a remporté de nombreuses victoires. Lorsque Lasca est allé en Europe en mai 1894, mon fils était aux commandes et il inspirait tant de confiance que M. Brooks et deux amis ont fait la traversée sur le yacht. Le capitaine Rhodes a fait un temps exceptionnel en quinze jours et demi entre Sandy Hook et le Fastnet. A l'aller, après dix-sept jours et demi, le yacht était à l'ancre dans la baie de Gourock, Écosse, sans aucun dommage.
Depuis lors, mon fils a commandé de nombreux navires bien connus. Il est très prudent dans le choix de son équipage. Urias est né ici le 28 février 1852. Je suis maintenant dans ma soixante-treizième année et je suis fort et sain. Le garçon a hérité de mon amour pour la course. Cela semble être dans nos veines car mon père aimait lui aussi les courses.

New York Herald — Août 1901

Urias Rhodes est un produit de la côte sud de Long Island et a été un marin dès son plus jeune âge. Son père lui a donné ses premières leçons de navigation d'un bateau de course. Depuis qu'il était âgé de 12 ans Urias Rhodes a pratiquement vécu sur l'eau.
RU LascaSIl a d'abord commandé une goélette d'huîtres alors qu'il avait 16 ans. Plus tard, il était skipper d'un bateau d'excursion quand son talent a attiré l'attention d'un membre du New York Yacht Club. Il a donné au capitaine Rhodes son premier commandement d'un bateau de course. Il a ensuite commandé le fameux LASCA pour de nombreuses victoires et a fait la traversée de l'Atlantique en 1894 en quinze jours et demi.

01078S2La première expérience du capitaine Rhodes dans les courses de la Coupe de l'America était comme matelot en avant du mât du sloop ATLANTIC en 1886 lorsque ce navire a couru pour l'honneur de défendre l’aiguière. Il a été plus tard coéquipier sur VOLUNTEER et a ensuite navigué SEA FOX et MONTAUK, les navires célèbres de leur époque. Il s'est construit une solide réputation de capitaine sympatique et de marin complet.01468S

En 1898, le capitaine Rhodes a été appelé pour commander DEFENDER, succédant au capitaine Haff. Rhodes barrait pendant les courses pour servir de lièvre à Columbia.
Defender a été bien géré pendant toute la saison mais la supériorité du nouveau bateau était évidente dès le début et sa sélection était courue d'avance, bien avant les courses de sélection.

04378SQuand le capitaine Rhodes a été engagé pour commander CONSTITUTION, il était skipper sur Emerald de William Iselin. Sa sélection a rencontré l'approbation de tous les yachtsmen. Le capitaine Rhodes avait environ 48 ans, des proportions magnifiques et une apparence imposante. Il est silencieux et réservé, et est connu parmi les marins de plaisance pour son manque de mots mais pour les bons résultats qui suivaient habituellement sa gestion d'une course.
La saison a commencé avec la course du 1er Juillet entre Columbia et Constitution et s'est terminé par les courses de sélection.
Après vingt-deux rencontres, y compris les essais officiels, Columbia et Constitution avaient terminé dix-huit courses, Columbia en avait remporté neuf03770S2 et Constitution neuf. Dans les trois regates de selection, Columbia a remporté la première course mais a perdu sur disqualification dans la deuxième. Les bateaux auraient dû se rencontrer à nouveau puisque chacun avait une course à son crédit. Mais le comité spécial a décidé le même jour de sélectionner Columbia pour défendre la Coupe sans faire la troisième course !!!
M. Herreshoff a été fortement chagriné par le rejet de Constitution. Il avait annoncé dans une interview au début de la saison que Constitution était le voilier le plus rapide qu'il n'ait jamais conçu et qu'il battrait facilement Columbia.

01263SLe capitaine Rhodes a également été capitaine de Constitution dans les courses de sélection contre Reliance en 1903.

La longue carrière dans le yachting du capitaine Rhodes s'est faite principalement sur les grandes goélettes, Atlantic, Volunteer, Sea Fox, Lasca, Montauk, Ariel, Miranda et les yawls Sybarita et Ailsa dans les eaux américaines.

Après sa retraite le capitaine Rhodes a vécu à Bay Shore jusqu'à sa mort le 17 avril 1942 après trois ans de maladie.

RhodesU1LIENS UTILES