MadeleinePNG.png

PREMIERE COURSE JOLIEMENT DISPUTEE

Catégorie : 1876 : DEFI N°3

The Madeleine’s VictoryLa première manche

Après la déception produite par son bateau dans la Brenton Reef Cup, le Major Gifford a demandé un report pour lui donner le temps de fabriquer de nouvelles voiles. La course a finalement été programmée pour le 11 août sur le parcours « intérieur » habituel du Club New York Yacht.

VICTOIRE DE MADELEINE

Une brillante course très Joliment Disputée

The sun., 12 aout 1876: La première course de la très convoitée Queen's Cup ou plus exactement l'America Challenge Cup, a été courue hier. C'est la goélette à Madeleine qu'a été confié la tâche de maintenir l'honneur de la plaisance américaine et le yacht canadienne Countess of Dufferin entrera en lice pour arracher le trophée de nos mains, si possible. Les dimensions de Madeleine sont: 151.49 tonnes ancienne mesure; Longueur hors tout, 106,04; Flottaison, 95.02; maitre bau, 24.03; profondeur, 7,75; tirant d'eau 7,28; volume, 8499.17. La jauge de Countess est de 138,02 tonnes; longueur, 100,85 hors tout, et 81.53 flottaison; 23,55 maitre bau, 7,30 profondeur, 7,10 tirant d'eau, 9028.04 volume. Le Canadien rend 1 min. 1 sec. de handicap à Madeleine.

À l'heure du départ, les Narrows étaient blancs avec les voiles de près d'une centaine de nos plus beaux yachts avec parmi eux plus d'une vingtaine de bateaux à vapeur, de petits voiliers et de chaloupes. Madeleine a franchi la ligne à 11:16:31 et Countess of Dufferin à 11:17:06. C’était un bord de près très difficile vers South West Spit à la fois contre la marée et le vent. Les deux yachts avaient les voiles basses habituelles avec flèche de misaine et grand flèche de grand mât. Le Canadien avait établi en plus un foc volant, probablement pour un meilleur équilibre, car une telle voile, en règle générale, retarde un bateau au près.

1876StartM1Le départ était en face du club house 9¼ miles sud, ½ ouest vers southwest spit, puis 8½ miles sud-est, ½ sud vers Sandy Hook lightship et retour vers la bouée 15 sur west bank, juste en dessous des Narrows.

Les deux yachts sont partis bâbord et après un petit bord ont viré sur tribord amure vers le rivage de Long Island. Countess s'est montré très rapide sur le premier virement de bord, battant Madeleine sur ce point. Chaque fois, il virait comme une toupie d'une manière qui suscitait l'admiration. Passés les Narrows, Madeleine établit une trinquette au grand mât mais l'expérience n'etait pas concluante et la voile a été rapidement affalée sur le pont. Countess pointait plus que Madeleine, mais sur l'ensemble du bord vers le Spit, l'avantage restait à Madeleine.

A 11h30, Madeleine a viré et ici Countess a fait sa première erreur en virant sous le vent de son adversaire au lieu de virer un peu plus loin. Le bord bâbord a été long et en approchant de Fort Wadsworth Madeleine avait augmenté légèrement sa courte avance. A 11h38 Madeleine a viré de nouveau vers la côte de Long Island tandis que Countess a continué en direction de la côte de Staten Island, au lieu de s'approcher de Madeleine comme sa rapidité de virement lui aurait permis facilement de faire. A 11h43, Madeleine a viré vers la rive ouest et Countess a viré environ une minute plus tard vers l'est. Madeleine menait de seulement un huitième de mile.

"Madeleine: Defender of the America's Cup, 1876"À 11:50, Madeleine virait sur tribord, et à 11:53:20 Countess est partie sur le bord opposé. Et ici, Countess a fait une grave erreur. La marée était encore forte et alors que Madeleine a fait un long bord vers Gravesend Bay en s’éloignant du fort courant, Countess se tenait au plus fort du courant, loin au-dessus de West Bank. Ainsi, les yachts ont continué sur des bords opposés jusqu'à 12:06:30, lorsque les deux ont viré en même temps. Le capitaine de Madeleine était trop intelligent s’éloigner de son adversaire et se tint à l'est à nouveau. Tous deux étaient maintenant sur le même bord et on a vu que Madeleine avait une nette avance de trois-quarts de mile.

Le Canadien aurait sans doute été sur les talons de Madeleine sans son erreur de navigation contre la forte marée. La brise commençait maintenant à fraichir et les deux concurrents dansaient sur la baie inférieure. À 12:18 Madeleine a viré pour un long bord vers Southwest Spit, Countess a suivi quatre minutes plus tard. Au large du navire-hôpital, Madeleine avait augmenté son avance à près d'un mile et demi et dominait momentanément. À 13 heures, il continuait vers l'ouest pour passer la bouée de Spit. A 13h19 il a fini son long bord vers l'ouest, et allait sur tribord vers la bouée 10. À 13:19:30 Countess emboîtait le pas. Madeleine a viré la marque à 13:19:19, Countess 7 minutes 13 secondes plus tard à 13:26:32.

A 13h25 Madeleine a fait un court bord pour passer la bouée 8½ au sud comme prescrit dans les instructions. Countess a emboîté le pas. A 13h25 Madeleine a passé la pointe du Hook avec son avance un peu diminuée.

00231SÀ 13:37 Countess a affalé son foc volant mais l'a renvoyé rapidement. A 13h54, il s'est sournoisement écartée de Madeleine en allant au sud vers la plage du New Jersey mais Madeleine a fait de même. À 14h10 tous deux avaient misle cap vers le phare. Au cours de la prochaine demi-heure Countess a gagné considérablement sur Madeleine. A 14h41 Madeleine avait beaucoup de marge pour passer la phare, cette vieille embarcation rouillée. En virant Sandy Hook, il a hissé un grand flèche carré et se préparait à etablir un foc ballon. Trois minutes plus tard, Countess franchissait la marque.

Près du phare se tenait une flotte de bateaux à vapeur qui ont actionné leurs sirènes quand Madeleine est passée à 14:51:52, réglant les voiles pour le bord retour. Countess a viré à 14:56:33 et a également été salué. Il avait gagné 2mn 32s sur le portant à partir de Southwest Spit mais il a perdu du temps pour établir ses voiles de portant.

Sur le portant du retour vers la pointe du Hook, Madeleine a récupéré toute la distance qu'il avait perdu à l'aller. La bouée 5½ a été franchie par Madeleine à 15:45:37 et Countess à 15:53:19. Madeleine a empanné à la bouée 10 à 15:57:28 pour retourner dans la baie inférieure à une vitesse qui augmentait son avance à chaque minute. Il n'y avait pas de temps à perdre pour prendre le temps de Countess et Gladwish, le vapeur des juges, a fait route à toute vapeur vers l’arrivée. Madeleine était à la hauteur du navire hôpital à 16:15, avec Countess derrière. Ses efforts pour rattraper Madeleine sont resté vains. Madeleine a continué à augmenter son avance et a terminé à 16:41:26, vainqueur de la première course pour la coupe. La comtesse est arrivée à 16:51:59.



Madeleine bat le yacht canadien de 9mn 58s en temps réel et de 10mn 59s en temps compensé.

 

Facebook Likebox Slider FR