RainbowPNG.png

1ERE COURSE - 17 SEPT. 1934

Catégorie : 1934 : DEFI N°15

http://www.christies.com/lotfinder/paintings/john-sutton-endeavour-and-rainbow-neck-and-5145066-details.aspxENDEAVOUR GAGNE LA PREMIÈRE COURSE DE 2' 9", UN TEST D'HOMMES ET DE BATEAUX

NEWPORT, R. I., le 17 Sept. - Endeavour a gagné. Le navigateur britannique TOM Sopwith a skippé son yacht à coque bleu sur le parcours d'aujourd'hui 2 minutes 9 secondes plus vite que Harold S. Vanderbilt ne pouvait mener Rainbow.

Endeavour est sorti ce matin en remorque du tender Utility qui s'est presque transformé en sous-marin. Vita,le yacht diesel de M. Sopwith est venu à son secours en passant une ligne au challenger. Vara, le yacht de M. Vanderbilt s'occupait de Rainbow. La visibilité était faible. Tout était noyé dans le gris de la tempête passagère avec une pluie fine.
Sur la ligne de départ, c'était beaucoup plus clair. La pluie se limitait à la côte et l'horizon commençait à s'éclaircir là où le vent se levait, annonçant une possibilité de disparition de la tempête. Les coureurs montaient à sec de toile, leurs précieuses voiles conservées à l'abri au sec.

Parcours Course 1A 11 heures, le soleil a commencé à trouver son chemin à travers les nuages. Les signaux de course ont été envoyés sur le yacht du comité de course et le remorqueur est parti mouiller la bouée extérieure. Rainbow a hissé rapidement sa grand-voile.

Le voile d'Endeavour n'a été hissée que vingt minutes avant l'heure du départ. Mais elle s'est coincée au tiers du chemin et il fallait l'affaler. Endeavour avait largué la remorque de Vita. Une trinquette a été hissée pour être manœuvrant. Jim Taw, le professionnel de tête de mât à bord d'Endeavour, a été treuillé dans le mât sur une chaise de bosco pour décoincer la drisse de grand-voile.
Endeavour a pris un rouleau et Taw a été assommé. Il glissa dans le siège étroit, son corps incliné vers l'avant contre la drisse qui le maintenait.

Heureusement, Endeavour est resté relativement stable et Taw a pu être descendu sur le pont. Ernest Moltzer, un amateur, a couru vers l'avant et a crié: "Hissez-moi!".
Il a enfilé la chaise de bosco, a été monté dans le mât et a décoincé la drisse. Taw a été réanimé et était au travail une heure après.

Les Deux Yachts Sont Prêts.

Rainbow and Endeavor, America's Cup, 1934 By Stephen RenardPendant ce temps, un signal de report de 15 minutes a été envoyé par le président Edmund Lang sur le yacht du comité. Il a permis à Endeavour de se préparer. Sa grand-voile a été hissée. Au signal d'avertissement, dix minutes avant le départ, les deux bateaux étaient prêts. Rainbow avait l'une des nouvelles voiles de Weetamoe, plus solide que les anciennes d'Enterprise. Elle était un peu courte sur la bordure. Endeavour avait hissé une grand-voile de gros temps. Les deux avaient hissé deux voiles d'avant. Il y avait trop de mer pour le génois. Ils utilisaient leur foc à double point d'écoute.

Rainbow manœuvrait pour le départ, Endeavour le suivait. Rainbow était préparé pour une bataille tactique. Lorsqu'il a viré pour le départ, Endeavour a viré devant lui. Endeavour était un peu trop en avance et a dû choquer puis lofer pour se dégager du bateau comité. Rainbow allait droit sur le signal. Il a pris le meilleur départ, même si Endeavour est aussi bien parti. Tous les deux étaient sur le tribord amures, Rainbow avec un léger avantage. Il déventait légèrement Endeavour.

Rainbow tangue plus.

Les bateaux plongeaient sur une vague et se cabraient sur la suivante. Les projections d'eau beaucoup sur leurs voiles. Rainbow semblait tanguer plus mais parfois Endeavour faisait des bonds élevés. Comme ils s’éloignaient, la mer était plus forte, la brise moins. Rainbow menait un peu, mais Endeavour était au vent. Les nuages s'épaississaient et le soleil se cachait. Rainbow holding a slight lead over Endeavour during the windward legPuis Rainbow a commencé à prendre de l'avance. À 12:38 P. M. il a viré. Deux minutes et demi après, il passait devant l’étrave d'Endeavour et virait. Endeavour virait pour se démarquer mais Rainbow virait aussi, le couvrant. Ils avaient fait six miles et demi.

Ils ont continué ensemble tribord amure jusqu'à 13h28, lorsque Rainbow a viré avec une avance confortable. Endeavour a suivi une demi-minute plus tard. Rainbow avait d'un tiers d'un mile d'avance. Ils naviguaient dans une fine brume, puis le soleil essayait de percer. La marque était en vue et la mer grossissait encore. Vita, qui remorqué Endeavour à travers l'océan, a plongé et a embarqué de l'eau par ses haussières. Les deux coureurs pouvaient atteindre la marque sur ce bord. Endeavour a commencé à refaire son retard régulièrement. Alors qu'ils s'approchaient de la marque, Endeavour était juste à la hauteur du défenseur.

Une légère avance.

Rainbow arrondit la bouee à 13:59:25 et Endeavour à 13:59:43. Rainbow avait une avance de seulement dix-huit secondes. En arc tourné , M. Sopwith a serré la bouée pour aller déventer son adversaire mais M. Vanderbilt a lofé. Endeavour a été incapable de couvrir le défenseur. Rainbow a hissé son spinnaker parachute. Trois minutes plus tard Endeavour avait établi le sien. La brise était tellement légère que les parachutes ne portaient pas. Au portant avec la mer derrière les coureurs étaient stables.

Endeavour a commencé à remonter. Son étrave s'est engagée sur le tableau de Rainbow. Après trois miles de portant, les deux bateaux étaient côte à côte. Puis Endeavour est passé devant. Son grand parachute qui avait traîné dans l'eau le samedi faisait amende honorable. Endeavour s'éloigna. Le parachute de Rainbow a été remplacé par un foc ballon et le défenseur a commencé à lofer. C’était la seule chance qui lui restait.

Soudain Rainbow a empanné et a établi son petit spinnaker. Il allait très loin du parcours. Un grain se formait près de la côte au nord. Rainbow était plus près et les personnes à bord espéraient le toucher. Il a commencé à pleuvoir mais seulement pour quelques minutes et le grain est passé.

ENDEAVOURDeux Miles d’Écart.

Rainbow a continué jusqu'à ce que les coureurs se trouvent à deux miles de distance. Il s'approchait de la ligne de patrouille et ne pouvait plus voir Endeavour dans l'air épais. Le spi de Rainbow a été affalé et il a empanné. Il a commencé un portant rapide mais ce n'était pas suffisant. Le foc ballon a été de nouveau remplacé par le parachute.

COURSE 1 - 17 SEPTEMBRE - 2x15 miles - Départ 11:55
  PRES VENT
ARRIERE
TOTAL ECART
1 Endeavour 2:04:43 1:39:01 3:43:44  
2 Rainbow 2:04:25 1:41:28 3:45:53 2' 09"

Endeavour avait un mile d'avance. Rainbow commençait à revenir. Le spinnaker d'Endeavour s'est dégonflé. Il a dû empanner. Son spi a été remplacé par un foc ballon et il a commencé son portant vers la ligne d'arrivée. Rainbow revenait comme une bombe, son parachute choquée en grand mais la voile a commencé à se déchirer sur la bordure. Ils ont laissé faire au maximum mais il a fallu l'affaler. La course était jouée.
Endeavour continuait avec un grand foc ballon. Il était à sa vitesse maximum. Rainbow a établi son foc ballon et il est revenu dans le sillage d'Endeavour.

Endeavour a fini à 15:38:44 et Rainbow à 15:40:53. Avec les dix-huit secondes de retard au début du bord, Endeavour a parcouru les quinze miles de portant 2 minutes 27 secondes plus rapidement que Rainbow.

 

Facebook Likebox Slider FR