EndeavourPNG.png

ANNULATION - 15 SEPT. 1934

Catégorie : 1934 : DEFI N°15

YACHTS JOCKEYING FOR POSITION JUST BEFORE START OF RACE YESTERDAY. Endeavour Leading Rainbow as the Boats Approach the Line.RAINBOW MÈNE LARGEMENT MAIS LA COURSE EST ANNULÉE (TEMPS LIMITE).

NEWPORT, R.I., le 15 Sept. - Sous un ciel couvert qui n’annonçait pas la brise, Endeavour, le challenger britannique, et Rainbow, le défenseur, ont tenté de naviguer pour leur premier match de la Coupe de l'America, aujourd'hui.

Le parcours faisait trente miles, quinze miles au vent et retour, avec une légère brise sud-est de sept nœuds au départ. La bouée au vent était près de No Man's Land, monticule de terre solitaire qui n'est plus qu'un tas de sable couvert de buissons au large de la côte. La mer était remarquablement lisse.

 Chart of the America's Cup, 1934 - Art Deco Yacht Race Pictorial MapVanderbilt a devancé Endeavour d'une minute au départ, manœuvrant l'énorme yacht américain comme si c'était un jouet entre ses mains. Mais Endeavour s'accrochait comme une bernacle à son vent. Il revenait, puis Rainbow s’échappa. La course était bien engagée.
Puis il y eut une bataille de virements de bord. L'équipage d'Endeavour ne pouvait pas border son génois aussi rapidement que Rainbow car le yacht anglais n'avait pas un aussi grand moulin à café que le winch de Rainbow pour embraquer à la hâte. Il perdait sur les bords courts à cause des manœuvres de voile rapides et parfaites de Rainbow.

Mme Sopwith chronométreur.

Mme Sopwith qui navigue à bord d'Endeavour en tant que chronométreur est la première femme répertoriée comme membre de l'équipage d'un yacht dans une course de la Coupe de l'America. Elle a décompté les minutes et les secondes restantes avant le départ pour son mari skipper.
Elle est ensuite devenue "observateur". A chaque mouvement de l'équipage de Rainbow, elle en informait son mari en disant: «Ils bordent le génois», ou «Ils se préparent à virer», ou «Le tangon est sorti.»

Elle fait bien son travail, il n'y a pas de doute la dessus.

“Teamwork”  By Russ Kramer - Sir T. O. M. Sopwith and Lady Sopwith at the helm of Endeavour

Rainbow faisait route sur la bouée et a empanné à 2:42:40, Endeavour a suivi à 02:45:26. Rainbow avait 2 minutes 46 secondes d'avance. Il avait ajouté 1 minute 46 secondes à son avantage au départ. Deux minutes 15 secondes après, Rainbow a établi son spi parachute. Endeavour a établi le sien 1 minute 32 secondes après la marque. Rainbow avait son nouveau parachute, plus petit que celui d'Endeavour mais aussi efficace.

Les coureurs bougent à peine

Le soleil brûlait au-dessus des têtes et la brise faiblissait. Les parachutes alternativement se gonflaient et retombaient par manque de vent. Puis le calme s’établit. Les coureurs bougeaient à peine. Dans ces conditions, Endeavour a commencé à remonter en dépit de son mauvais parachute. En réalité, l’écart en distance était moins grand mais l’écart en temps toujours aussi important. La brise était tombée progressivement jusqu’à ce que les parachutes pendent. Ils ne pouvaient pas être plus bordés.
Soudain, la brise est revenue. Rainbow a affalé son spinnaker et empanné à 16h18. Il a hissé son génois et a établi son spinnaker sur l'autre bord. Endeavour a fait la même chose.

Il restait seulement cinquante minutes avant l'heure limite mais il y avait encore six miles à parcourir. Une arrivée avant 17h10 était à peu près impossible. Ils devaient tenir jusqu'à la ligne d'arrivée. Endeavour a affalé son spinnaker et Rainbow a fait la même chose. Ils ont bordé les voiles pour du portant.

04784SUne tentative désespérée.

Avec un mile à parcourir et seulement neuf minutes, il n'y avait aucune chance pour Rainbow. Il a hissé un spi dans une tentative désespérée. Autour de la ligne d'arrivée, une horde de bateaux suiveurs s’étalait dans tous les sens. Une boule rouge qui avait été hissée sur le bateau comité a été affalée. La course était annulée. Rainbow était à un demi-mile de l’arrivée. Endeavour était un mile derrière. Le spinnaker puis le génois ont été affalés sur Rainbow qui n'a pas franchi la ligne d'arrivée.

Les pavillons D et B ont été hissés sur le yacht du comité demandant si chaque participant consentait à courir à la prochaine date prévue, lundi. Tous deux ont répondu qu'ils acceptaient. Les deux coureurs ont été pris en remorque et conduits à leur mouillage.

 

Facebook Likebox Slider FR