RainbowBdN.png

Watson, George Lennox (1851-1904) UK

Catégorie : ARCHITECTES

WatsonVGeorge Lennox Watson est né à Glasgow la même année où la goélette America a ete construite et a couru. Son père, le Dr Watson, était un physicien célèbre, sa mère était Mlle Burstall, fille de Timothy Burstall, un inventeur contemporain de George Stevenson.
Le jeune garçon était attiré par l'eau et les bateaux. Dès l'âge de seize ans, ...

...il est entré comme dessinateur dans le célèbre chantier de R. Napier & Fils, de Govan et Lancefield sur la Clyde. Du chantier de Napier, le jeune dessinateur est allé à celui de A. & J. Inglis à Pointhouse. C'est là, à l'âge de vingt ans, qu'il a fait sa première tentative de conception et de construction de yacht. Chose étrange à dire, c’était un bateau large et plat de type américain mais avec une quille fixe. Peg Woffington était un drôle de petit bateau et, c'est triste à dire, il n'a pas rencontré le succès.

En 1873, à l'âge de seulement 22 ans, Watson a créé le le premier bureau d'architecture navale au monde. En 1875, il a conçu la cotre de course de 5 tonnes Clotilde, battant Pearl, 5-tonner de Fairlie, alors le crack de la classe sur la Clyde. L'année suivante, il a conçu un autre 5-tonner, Vril qu'il a construit lui-même avec deux co-propriétaires amateurs enthousiastes, John Laurence et J. B. Hilliard. Il a été construit dans un coin du chantier Henderson à Meadowside, avec l'aide d'un couple de charpentiers de marine.

Manoeuvré toute la saison par ses jeunes propriétaires, il a tenu la tête de la classe, pas un petit honneur dans cette catégorie. En 1877, Watson a dessiné pour son ami Robert Wylie de Glasgow, le 10-tonner Verve I, un engin bizarre, et l'année suivante un autre 10-tonner, le Quiraing. Ce yacht a fait la réputation de son jeune concepteur en battant le célèbre Madge construit en 1879. Dans sa première année Madge avait fait 24 courses, remportant 22 premiers prix et 2 deuxièmes prix pour une valeur totale de £395, £291 la deuxième saison.

M. Watson etait maintenant bien lancé comme concepteur de yachts; il avait été personnellement impliqué dans la construction de Vril et de plusieurs autres yachts, mais n'avait jamais fait une entreprise de construction de yachts. Sa première grosse commande est venue en 1880, quand il a conçu et construit en acier le 90-tonner Vanduara pour M. Stewart Clark, qui a remporté avec pour £1030 de prix.

En 1882, il a conçu le yacht à vapeur en acier Sweetheart de 121 tonnes mais sa première réalisation importante dans la vapeur était en 1885 quand il a conçu Amy, de 812 tonnes, suivi de Mohican, 704 tonnes, la même année. Depuis lors, il a consacré son temps autant à la voile qu'à la vapeur, concevant plus de 200 yachts jusqu'au nouveau Lysistrata pour M. James Gordon Bennett, un yacht à vapeur de 2.082 tonnes. On peut dire sans se tromper que les yachts à vapeur Watson représentent le plus haut niveau de style à travers le monde. Comme M. Fife, M. Watson était en mesure de prudence, même dans la conception de voiliers de course, creant toujours de bons bateaux, à la fois dans la conception et la construction.

Watson est toujours resté au sommet de sa profession sans jamais cesser de concevoir des bateaux rapides. Alors qu'il avait refusé deux fois des propositions de Sir Thomas Lipton à cause du stress des campagnes pour la Coupe de l'America, Watson continuait de concevoir des bateaux gagnants. En 1900, il a lancé Kariad, une coque à déplacement léger qui a tellement dominé le circuit des courses régionales qu'il a été détruit après la mort de Watson pour ouvrir la porte à une nouvelle génération de yachts et de designers.

1902: Dans les premières années de sa vie d'adulte, Watson s'est consacré entièrement à son entreprise ainsi qu'à ses amis proches et sa famille. Il avait peu de temps pour les loisirs et ce ne fut que des années plus tard que Watson a courtisé et a épousé Mme Lovibond de Putney, Londres. Leur mariage a été décrit comme «un rassemblement des personnes les plus à la mode de la société".

12 novembre 1904 - Seulement 18 mois après son mariage et peu de temps après la naissance de sa fille Marjorie Ellen (Madge) Watson a succombé à une attaque, âgé seulement de 53 ans.

Watson a conçu 432 yachts, canots de sauvetage et autres navires au cours de sa carrière de 32 ans, une moyenne d'une nouvelle construction toutes les 3,5 semaines. Probablement la plus connue de ses créations est Britannia, appartenant au roi Édouard. Ce fameux yacht construit quand le roi était encore prince de Galles a un palmarès exceptionnel. Parmi les bateaux vaincus par Britannia, on peut citer Vigilant, qui est allé faire une saison de course à l'étranger après avoir défendu avec succès la Coupe de l'America.

Shamrock II, le challenger le plus performant de tous les Shamrock pour la Coupe de l'America a été conçu par Watson, et les Américains se souviennent de l’écart infime avec Columbia. Watson a également conçu les deux Valkyrie et Thistle. Capt “ Nat ” Herreshoff a admis un jour que Watson était le seul architecte britannique dont il avait peur.

Quand Watson a conçu Thistle, le bateau a provoqué une telle panique parmi les plaisanciers américains qu'il était sûr de gagner la coupe. Après les courses et la defaite de Thistle, Watson a déclaré: «J'ai perdu cette coupe à cause de ma merveilleuse parcimonie écossaise, j'avais peur de dépenser de l'argent pour des voiles adéquates. Cela a sauvé la Coupe pour l'Amérique. Cela l'a perdue pour moi. "

 

LES CHALLENGERS DE LA COUPE DE L'AMERICA

THISTLE (1887) VALKYRIE II (1893) VALKYRIE III (1895) SHAMROCK II (1901)

 

USEFUL LINKS

 

Wooden Boatworks