SaphoBdN.png

Smith, Archibald Cary (1837-1911) USA

Catégorie : ARCHITECTES

ACSmithV2"Science" contre "rule-o'thumb"

Archibald Cary Smith est né à New York, l'un des six enfants du révérend Edward Dunlap Smith, diplômé de l'Université de Princeton, l’Université de Virginie et du Séminaire de Théologie de Princeton. Sa famille est originaire de Philadelphie, son grand-père paternel était un maître de forges de premier plan.

 Au coin de la Vingtième Rue et de la Neuvième Avenue, près de l'église de son père, se trouvait une fontaine. L'architecte naval en herbe et ses jeunes compagnons avaient l'habitude d'endiguer la rue puis de pomper à tour de rôle jusqu'à former une mare de taille suffisante pour faire flotter leurs miniatures artisanales. Étant jeune garçon, Arcibald habitait à côté du chantier où la goélette America était en construction et il passait son temps à la maison à essayer de la reproduire dans ses petits modèles.

Archibald Cary SmithLe désir de construire des navires était si fort qu'il a finalement été autorisé à partir à Pamrapo sous la tutelle du capitaine "Bob" Fish. Grâce à cet instructeur compétent il a acquis une bonne maîtrise de l'aspect pratique du bateau, depuis le matelotage jusqu'à la pratique de la voile. En guise d'enseignement supérieur en architecture navale il a bénéficié d'un stage, à un tarif de 25 $, sous la conduite M. W.W. Bates, un des anciens charpentiers de marine de l'école, maintenant commissaire de navigation.

Au début de son apprentissage, M. Smith a construit COMET, un sloop de 18 pieds célèbre en son temps et longtemps après. A la suite ce cela, Archibald Cary Smith a été reconnu comme le meilleur barreur de course et équipier de petits yachts de la baie de New York, pas un petit honneur en ces jours de courses très disputées. Après quelques temps, cependant, il a abandonné à la fois la construction et la voile, pour étudier la peinture, sa spécialité étant les scènes de travail de chantier et de yachting.

Il ne pensait pas à un autre avenir que celui d'artiste lorsque M. Center est revenu d'Europe. Il voulait construire un cotre à quille en fer au lieu de bois et a sollicité l'aide de M. Smith. Le livre de Marrett avec son nouveau système de conception sur papier par des moyens de calculs et comparaisons d'éléments a été soigneusement étudié et la conception de Mosquito, un cotre en fer construit en 1848 sur la Tamise, a été pris comme base pour le travail, ses lignes étant données par Marett. La conception a été faite et les travaux de construction ont commencé tôt en 1871 au chantier naval de Reaney, Son & Archbold à Chester, sur la rivière Delaware.

Le nouveau projet a rencontré l'opposition et l'hostilité de tous, des propriétaires et des constructeurs de yachts, des marins professionnels et des skippers, des pilotes et des pêcheurs. Le type de navire, si différent du sloop à dérive de l'époque, a été condamné sans appel; on prédisait avec assurance qu'un navire de fer allait couler comme une pierre, et l'idée de la conception et de la construction d'un navire sans modèle était considérée comme ridiculise et absurde. Vindex, comme le bateau avait été nommé, non seulement flottait, mais il naviguait.Priscilla

L’expérience avec VINDEX a remis M. Smith sur la carrière qu'il a depuis poursuivie avec tant de succès; son travail à partir de ce moment-là était entièrement basé sur la méthode maintenant acceptée de conception et de calcul systématique.

A. Cary Smith a conçu VALKYR, le premier bateau "de compromis", construit en 1881 par Johnnie Driscoll pour le docteur B. F. Dawson. Les lignes montrent un écart marqué avec celle du sloop actuel, avec une étrave verticale, un tirant d'eau beaucoup plus grand et d'une quille en plomb en plus d'une dérive. L'entrée est assez creux. Le gréement était celui d'un cotre mais avec la bordure de grand-voile lacée à la bôme. Ses dimensions étaient: l.o.a., 57 pieds 6 pouces; l.w.l., 47 pieds et 4 pouces, maitre bau, 15 pieds; profondeur, 7 pieds 1 pouce; tirant d'eau, 6 pieds 8 pouces.

Le travail de A. Cary Smith comprend toutes les classes de yachts, du plus petit catboat de course jusqu'aux grandes goélettes et yachts à vapeur; mais son grand succès a été dans ses goélettes. La première de celles-ci, PROSPERO, 1873, était une nouveauté pour son époque ; INTREPID, construit en 1878 et NORMA un an plus tard, ont marqué un changement radical de type dans les yachts de haute mer. FORTUNA, IROQUOIS, ARIEL, LASCA et le nouveau GENESEE à MOTEUR auxiliaire, sont tous connus pour leurs qualités exceptionnelles de sécurité et de confort.

En 1879, M. Smith a conçu pour J. H. Busk, un résident anglais de longue date à New York et avec des idées américaines pour le yachting, le sloop MISCHIEF, ce qu'on appelait alors un "type de compromis". Il avait une coque en fer avec moins de maitre bau et un plus grand tirant d’eau que les sloops plus âgés de sa classe, mais conservait la dérive; son ballast était de plomb et rangé très bas sur le bordé en fer; Priscillason gréement comprend le foc et la grand voile lacée du sloop, ses proportions sont un compromis entre sloop et cotre et son beaupré, son mât de flèche et d'autres détails, l’identifient au cotre.

En Décembre 1884, un défi pour la Coupe de l'America a été lancee par Sir Richard Sutton, propriétaire du cotre de 80 tonnes Genesta, accompagné d'un challenge semblable du Lieutenant William Henn, propriétaire de Galatea, un navire du même architecte. Comme Genesta faisait 80 pieds à la ligne de flottaison et Galate cinq pieds de plus, il est devenu nécessaire de construire au moins un nouveau yacht pour défendre la Coupe; les grands simples mâts existants étant Gracie et Bedouin. Le commodore et le vice-commodore du New York Yacht Club, James Gordon Bennett et William P. Douglas, ont offert de construire un tel yacht et M. Cary A. Smith a été chargé de produire un Mischief élargi, un "sloop de compromis" avec une coque en acier, pas de quille extérieure, un lest en plomb à l'intérieur, une dérive, et un gréement mélangeant les proportions du sloop avec certains détails du cotre. METEOR IIICe bateau a été nommé PRISCILLA et de grandes choses étaient attendues de lui quand il est apparu dans les eaux de New York en début de l'été.

Dans un autre domaine, celui de la vapeur, M. Smith a remporté le même succès que dans le yachting; les vapeurs RICHARD PECK et CITY of LOWELL ont été conçus par lui avec la même méthode utilisée dans son travail pour les yachts et les deux ont prouvé leur supériorité en vitesse et en économie de carburant sur les autres vaisseaux de leur classe, tous produits avec les vieilles méthodes du "rule-o’-thumb".

Le plus grand de la flotte des goélettes, Yampa, maintenant Iduna, appartenait à l'empereur d'Allemagne pendant les trois dernières années. Il vient d'apporter à M. Smith une commande pour un toujours plus grand yacht du même type pour le remplacer (Nov. 1901). METEOR III a été construit en 1902 pour le Kaiser Wilhelm de l'Allemagne par Townsend & Downey de Shooters Island, au large de Bayonne. Le bateau, une goélette aurique dessinée par le résident de Bayonne Archibald Cary Smith, avait une suite impériale et une salle à manger pour 24 personnes.

Archibald Cary Smith est mort d’un problème rénal après une maladie de quatre semaines à son domicile, 51 Ouest Quarante-huitième rue, Bayonne, New Jersey. M. Smith était membre de la Société américaine des architectes navals, du New York Yacht Club et du Larchmont Yacht Club. Sa femme était morte quatre ans plus tôt. Il laisse une fille, Mme Virginia K. Smith Hall.

 

ARCHIBALD CARY SMITH, L'ARTISTE

ACSmith1865
Oyster Bay Catboats
ACSmith1865
Sandbaggers Racing
ACSmith1865
Schooner at Daybreak
ACSmith1865
New York Yacht Club Schooner CLIO
ACSmith1865
Schooner Yacht FAUSTINE
ACSmith1865
The Commodore's Racing Cutter MAGGIE
ACSmith1865
Artist with his easel on the shore
ACSmith1865
Mayaguez, Puerto Rico
ACSmith1865
Shipping in a calm in Sandy Hook Bay
ACSmith1865
  
ACSmith1865
A gaff rigged sloop passing the racing mark
ACSmith1865
Sailing on the lake

 

ARCHIBALD CARY SMITH, LE SCIENTIFIQUE


INTREPID-1878

NORMA-1879

MISCHIEF-1879

FORTUNA-1883

RAJAH-1884

PRISCILLA-1885

CINDERELLA-1886

IROQUOIS-1886

BANSHEE-1887

YAMPA-1887

GORILLA-1889

LASCA-1892

RICHARD PECK-1892

ARIEL-1893

CITY OF LOWELL-1894

AMORITA-1895

KATRINA-1899

GENESEE-1900

METEOR III-1902

ELMINA-1905
Nathaniel L. Stebbins photographic collection

 

 

LIENS UTILES