ColoniaPNG.png

PRETS POUR UN GRAND MATCH - 5 OCT. 1893 (The New York Times) (2)

Catégorie : 1893 : DEFI N°8

03632VLES OPERATIONS DE JAUGE

Une Course Serrée Attendue par les Experts du Yachting, mais Vigilant Est le Favori.

LogoNYTCopyright © The New York Times - Publié le 5 octobre 1893 - John Bull et l'Oncle Sam participeront aujourd'hui à une course. Toutes les différences entre les deux cousins seront mises de côté, et le concours sera des plus amicales.

Les participants emmèneront leurs bateaux jouets sur le grand étang à l'extérieur de Sandy Hook, et feront une course pour voir qui remportera la célèbre America's Cup, le trophée emblématique du championnat du monde de yachting.

03550S.jpgEt comment les deux vieillards apprécieront le plaisir! Ils seront aussi heureux que deux écoliers naviguant sur leur bateau sur le lac Central Park. Si John Bull gagne, pourquoi, l'Oncle Sam le félicitera et sera impatient pour le prochain concours, et si l'Oncle Sam gagne, comme tout le monde l'espère, pourquoi, John Bull essaiera d'avoir l'air aussi heureux que si la coupe était rangée la cale de son bateau.

Hier, les derniers préparatifs ont été effectués sur les deux yachts, Valkyrie et Vigilant, et hier soir, tous deux étaient ancrés au large de l'Atlantic Yacht Clubhouse, en attendant la course d'aujourd'hui. Dès qu'il a fait assez jour pour y voir, l'équipage du Valkyrie et la bande de charpentiers de marine travaillèrent à lisser le fond du bateau. L’équipage a rapidement terminé son travail, puis le capitaine Cranfield leur a accordé un congé de quelques heures pour qu’ils se détendent avant la grande course du lendemain. Les charpentiers ont martelé les plaques de cuivre sur le fond du yacht, et à 11h30, l’architecte Watson a annoncé qu'il était satisfait du travail et que le yacht pouvait être remis en eau.
03772S.jpg
Les hommes sont sortis du bassin et le moteur a commencé à pomper l'eau. Une grande foule de touristes était dans le chantier et tout le monde admirait beaucoup le bateau anglais.
ValkyrieIIX3DS.jpg
Il était en parfait état et prêt pour la plus grande course de sa carrière. Lentement l'eau monta dans le bassin et à 13h30 le cotre anglais flottait. A ce moment-là, le remorqueur Lewis Pulver, avec Lord Dunraven, M. Charles Kerr, et M. H. Maifland Kersey, arriva au bout du quai et ces messieurs furent aussitôt transférés sur le yacht.

Mesurer le bateau anglais était le prochain travail, et aussi rapidement que possible tous les équipements non utilisés dans une course ont été retirés et mis sur le quai. Quand cela fut fait, Mr. John Hyslop a commencé son travail. Il a d'abord mesuré la bôme et la flèche. Dès que cela a été fait, il fallait mesurer la longueur de la ligne de flottaison. À cette fin, tout le monde a été débarqué sauf Lord Dunraven.

En Angleterre, les yachts sont mesurés avec l'équipage à bord, et la même règle devrait être en vigueur ici, mais une erreur dans le libellé de la règle donne aux propriétaires de yachts la possibilité d'envoyer les hommes à terre, et les Anglais ont profité de cet avantage. EofDunravenS.jpgLord Dunraven souriait quand les hommes ont débarqué et, resté seul, il s'amusait avec une cigarette et le pigeon voyageur, la mascotte de Valkyrie. Sa Seigneurie apprenait manifestement à l'oiseau à s'accrocher durement à Valkyrie pour la grande course d'aujourd'hui.

Dès que la longueur de la ligne de flottaison a été obtenue, l'équipage a remis tous les équipements en place, puis a commencé à nettoyer le pont. M. Hyslop a ensuite mesuré le mât depuis la poulie de drisse. Pour ce faire, un homme a été envoyé en tête de mât sur une chaise de maître d’équipage. Il tenait une extrémité du mètre à ruban pendant que M. Hyslop tenait l’autre extrémité. M. Watson a aidé M. Hyslop pour mesurer Valkyrie et, une fois les travaux terminés, il a soigneusement étudié les chiffres.

Pendant que le travail de mesure se poursuivait, l'ancien commodore James D. Smith et M. Cass Canfield, deux membres du comité de la Coupe, se tenaient sur le quai. Dès que la longueur de la ligne de flottaison fut obtenue, ils montèrent à bord et furent accueillis très cordialement par Lord Dunraven.

COIselin3.jpgTout cela alors que tout le monde cherchait anxieusement Vigilant, qui devait être mesuré sur le même bassin. Vers 15 h 30, on apprit que le cotre blanc arrivait et la foule se précipita au bout du quai pour le voir. En quelques minutes, son grand mât, avec le signal rouge et noir de M. C. Oliver Iselin flottant en tête, a été aperçu à travers la forêt de mâts sur les quais, et à 15 h 45 le remorqueur Commander, portant plusieurs pavillons de M. Iselin est arrivé avec le bateau américain en remorque. En entrant dans le bassin, le pavillon du Royal Yacht Squadron a été hissé en tête de mât de Valkyrie, et l'enseigne de la marine britannique a été placée sur la lisse au-dessus du tableau arrière.

Vigilant se balançait lentement dans le bassin, et quand il fut amarré, le capitaine Hansen rassembla ses hommes à l’avant et ordonna trois "Hip, hip , hurrah!" chaleureux pour Valkyrie. Les échos des acclamations n'étaient pas encore retombés que le capitaine Cranfield avait regroupé ses hommes à l'arrière et trois acclamations ont retenti des vigoureux britanniques. Ensuite, la foule sur les quais a repris la pression et a aussi donné trois acclamations chaleureuses pour les deux bateaux.

WBDuncan.jpgM. C Oliver Iselin était sur le Vigilant. Il était accompagné de M. Ed Willard, du vice-commodore W. Butler Duncan, Jr., de M. Herbert Leeds, de M. N. G. Herreshoft et de M. Newberry D. Thorne.
M. Iselin a aussitôt fait abaisser la passerelle et a rendu visite à Lord Dunraven, tandis que le capitaine Hansen a mis l'équipage au travail pour préparer pour le jaugeur.

L'ancre bâbord a été larguée par-dessus bord, et environ cinquante brasses de câble ont suivi. C'était tout ce qu'il fallait débarquer, car le yacht avait été dépouillé avant de quitter New-Rochelle, et tout son équipement était sur le Hattie Palmer.

Après que M. Iselin et les autres visiteurs eurent quitté le Valkyrie, le yacht a été sorti du bassin et pris en remorque par le Pulver pour Bay Ridge.

M. HYSLOP est ensuite monté à bord du Vigilant et M. Watson est allé avec lui en tant que représentant de Lord Dunraven pour voir comment était effectuée la mesure. Lorsque M. Watson est monté à bord, il a bavardé avec Nat Herreshoff pendant un certain temps, puis les deux architectes se sont mis au travail pour aider M. HYSLOP. Tout l'équipage a été envoyé à terre, et pendant que la longueur de la ligne de flottaison était prise, aucun homme n'était à bord.

La seule autre partie à mesurer était la flèche, qui est un nouvel espar solide et un peu plus court que celui utilisé dans les courses de sélection. Le travail étant fait, le Commander a remorqué Vigilant jusqu'à Bay Ridge, où il a jeté l'ancre pour la nuit.
Voici le résultat du travail de M. HYSLOP sur les deux yachts :
Measures.jpg

La longueur de course est obtenue en ajoutant la racine carrée de la surface de voile à la longueur de la ligne de flottaison de charge. Dans cette course, tout excédent de 85 pieds sur la ligne de flottaison est compté en double pour le calcul de la jauge, de sorte que Vigilant est considéré comme s’il mesurait 87,38 pieds et Valkyrie comme 86 pieds.
Ces chiffres signifient que Vigilant devra accorder à Valkyrie 1 minute 48 secondes à chaque course. C'est tout un problème, et les Anglais soutiennent que le bateau américain ne pourra pas le faire.

Il y a près de deux mois, le New-York Times a déclaré que le Valkyrie mesurait 85,50 pieds à la flottaison et non 86,72 pieds comme cela avait été rapporté dans certains milieux. On voit que The Times avait vu juste.
Chaque yacht porte plus de 10 000 pieds carrés de toile. Vigilant porte 1130 pieds de plus que Valkyrie. Il y a cinq ans, mettre autant de toile sur un yacht de la taille de l'un ou l'autre aurait été considéré comme un pari fou.

VigilantX3DS.jpg
Le bateau challenger, le Valkyrie, est reconnu pour être le yacht le plus rapide jamais venu dans ce pays pour courir pour la Coupe de l'America, et c'est le yacht le plus rapide qui a couru en Angleterre cette saison, ayant remporté pas moins de onze courses sur vingt-trois départs. Il a été construit par le chantier Henderson Brothers, à partir de dessins de G. L Watson,1893OutingWatson et depuis qu'il est dans ces eaux, il a attiré une attention considérable, non seulement du fait qu'il est le challenger pour la coupe, mais parce qu'il a prouvé qu'il était rapide dans toutes les conditions météorologiques.

Une idée des proportions anormales de ce bateau peut être réalisée en comparant ses dimensions à celles de Galatea, le cutter du Lieut. Henn venu ici pour disputer la Coupe en 1886. Le Galatea mesurait S7 pieds à la flottaison et 102,6 pieds hors-tout. Son maitre-bau était de 15 pieds et son tirant d'eau de 13,3 pieds. Sa bôme principale mesurait 93 pieds de longueur et le bout-dehors mesurait 35,50 pieds. Au total, il portait 7751 pieds carrés de toile, de sorte que l'on peut voir que sur une plus petite longueur de flottaison, Valkyrie porte près de 2600 pieds carrés de toile de plus que Galatea, et il a prouvé qu'il pouvait bien la supporter et naviguer rapidement dans les courses auxquelles il a participé de l'autre côté.

1893OutingCranfields.jpgLe capitaine William Cranfield est le capitaine de Valkyrie, il a un équipage de trente-quatre hommes pour naviguer sur le yacht. En plus de ces hommes, il y aura à bord pendant la course le pilote Martin Lyons, l’architecte George L. Watson, le voilier Thomas Ratsey, qui aura deux gréeurs avec lui; le capitaine Harvey, qui était navigateur pour la traversée de l'océan; Lord Dunraven, et plusieurs de ses amis qui ont traversé l'océan pour voir la course, et M. Archibald Rogers, qui sera le représentant du New-York Yacht Club.

Vigilant, le yacht qui a pour tâche de défendre la Coupe et de la garder dans ce pays pendant au moins une autre année, est l'un des plus beaux bateaux jamais construits. Quand il a été construit au printemps dernier, certains des navigateurs sceptiques ont dit qu'elle serait probablement un bateau rapide par vent léger, mais ils ne voyaient pas comment il pourrait porter ses espars dans un coup de vent. Depuis, il a prouvé que dans un vent léger ou dans un vent fort, dans une mer calme ou avec les vagues qui déferlent, il peut naviguer plus vite que tout ce qui n’a jamais été construit dans ce pays auparavant, et pour cette raison les plaisanciers qui l’ont vu naviguer ne se sentent pas inquiets pour le prochain challenge. Ils admettent que Valkyrie est un bateau remarquablement rapide, et peut s'avérer très dangereux, mais ils pensent que Vigilant est juste un peu plus rapide dans toutes les conditions.NGHerreshoffS2

Vigilant a été construit par la Herreshoff Manufacturing Company à Bristol pour un syndicat de plaisanciers de New-York formé par le commodore ED Morgan et M. C. Oliver Iselin. Leurs associés sont M. OHP Belmont, M. August Belmont, M. Perry Belmont, M. James M. Waterbury, M. Charles R. Flint, M. Cornelius Vanderbilt, M. Chester W. Chapin, M. Adrian Iselin, le Dr W. Barton Hopkins et M. George C. Clark. Le regretté H. Astor Cary était également sociétaire.

Vigilant est un bateau à dérive, construit en bronze Tobin. Valkyrie est un bateau à quille avec fond de cuivre. La valeur du bronze Tobin est qu'il ne se corrode pas et ne s'abime pas dans l'eau comme l'acier, et le fond est ponce jusqu'à ce qu'il soit aussi lisse que du verre. Le cuivre ne s'encrasse pas facilement, mais il n'est pas aussi bon dans l'eau que le bronze, de sorte qu'ici Vigilant a un autre avantage sur Valkyrie. Ensuite, il a été prouvé à maintes reprises qu'un bateau à dérive peut pointer beaucoup plus haut qu'un bateau à quille et c'est là que Vigilant est censé faire son excellent travail. Dans les courses de sélection, il a montré qu'il pouvait surpasser n'importe lequel des autres défenseurs de la coupe et pointer plus haut que n'importe quel bateau qui n’ait jamais été construit. Les bateaux à quille ont généralement montré qu'ils peuvent être plus rapides que les dériveurs au portant, mais le bateau à dérive centrale a tellement gagné dans les courses précédentes.

CaptHansen.jpgVigilant est commandé par le capitaine William Hansen. Le capitaine Terry du Greyling sera également à bord pour aider le capitaine Hansen. L'équipage comptera une quarantaine d'hommes, et M. Iselin, qui a la charge du bateau pour le syndicat, aura probablement à son bord quelques membres du syndicat pour l'aider à manœuvrer l'engin. Nat Herreshoff, le concepteur du bateau, sera là, de même que le commodore W. Butler Duncan, M. Perry Belmont, M. Herbert Leeds, M. J. Rogers Maxwell et d'autres amateurs éminents. Le représentant de Lord Dunraven sur le Vigilant sera son beau-frère, M. Charles Kerr.